Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Amériques

Des dizaines de milliers de manifestants contestent la victoire d'Enrique Peña Nieto

©

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/07/2012

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté, samedi, à Mexico pour protester contre la victoire d'Enrique Peña Nieto à la présidentielle. Le nouveau chef de l'État centriste est accusé d'avoir gagné grâce à l'achat de voix.

AFP - Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi à Mexico contre Enrique Peña Nieto, qui a obtenu la majorité des votes à l'élection présidentielle, l'accusant d'avoir gagné avec l'appui des télévisions et l'achat de voix.

La manifestation était composée en majorité de jeunes, dont certains portaient sur la tête une boîte faisant office de poste de télévision pour protester contre Televisa, la plus grande chaîne de langue hispanique, qu'ils accusent de soutien au candidat du PRI.

"Nous voulons la démocratie, pas des feuilletons", proclamait l'une des pancartes, en référence à Angelica Rivera, l'épouse de Peña Nieto, populaire actrice de séries télévisées.

Avec sa victoire, Peña Nieto ramène au pouvoir le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), qui a gouverné le pays pendant 71 ans jusqu'en 2000. Selon les résultats définitifs de l'Institut fédéral électoral (IFE), le candidat du PRI avait obtenu 38,21% des voix, devant le candidat de la gauche, Andres Manuel Lopez Obrador, crédité de 31,59%.

Celui-ci avait vite annoncé son rejet des résultats des élections en affirmant lors d'une conférence de presse jeudi que le PRI avait "acheté des millions de votes".

En 2006, M. Lopez Obrador avait déjà dénoncé une fraude dans le scrutin présidentiel perdu par 0,56% de différence avec l'actuel président sortant Felipe Calderon. Ses partisans avaient bloqué pendant plus de six semaines le centre de la capitale.

Mais ce ne sont pas eux qui ont manifesté samedi, le candidat de la gauche ayant assuré que, cette fois-ci, sa contestation serait pacifique et se situerait sur le terrain légal.

Première publication : 08/07/2012

  • MEXIQUE

    Après recomptage, Peña Nieto déclaré vainqueur de la présidentielle

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Lopez Obrador dénonce le résultat "frauduleux" de la présidentielle

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Le conservateur Peña Nieto remporte facilement l'élection présidentielle

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)