Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Manuel Valls, le Tony Blair français ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Simple appareil"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le gazoduc "Force de Sibérie" : l'appel de la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

SUR LE NET

Les hommages à Michael Brown se multiplient sur Internet

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • Le siège du parti de l'ex-président Gbagbo mis à sac

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

asie

Sept soldats de l'Otan tués en Afghanistan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/07/2012

Six soldats américains de la force armée de l'Otan en Afghanistan ont été tués ce dimanche dans l'explosion d'une bombe artisanale dans l'est du pays. Un autre soldat a été tué au cours d'une attaque des Taliban dans le sud.

AFP - Six soldats américains de l'Isaf, la force armée de l'Otan en Afghanistan, ont été tués dimanche dans l'explosion d'une bombe artisanale dans l'est du pays, a-t-on appris de sources concordantes.

La nationalité des victimes a été confirmée à l'AFP par un responsable américain sous couvert d'anonymat. Ni ce responsable ni l'Isaf n'ont précisé les conditions de l'attentat.

L'est de l'Afghanistan constitue, avec le sud du pays, la principale zone de friction entre les forces pro-gouvernementales, soutenues par l'Isaf, et l'insurrection menée par les talibans.

Un autre soldat a été tué dimanche lors d'une attaque des insurgés dans le sud. Au moins 234 militaires de la coalition ont péri depuis le début de l'année 2012, selon un décompte fourni par le site icasualties et actualisé par l'AFP.

Chassés du pouvoir à la fin 2001 par une coalition militaire internationale emmenée par les Etats-Unis, les talibans sont engagés depuis dans une sanglante et tenace rébellion contre le gouvernement de Kaboul et ses alliés de l'Otan.

L'armée et la police afghanes ainsi que les troupes de l'Isaf sont les principales cibles des rebelles, dont les principales armes sont les attentats suicide et les bombes artisanales.

Ces dernières manquent toutefois souvent leur objectif et aboutissent à de lourdes pertes chez les civils. D'après des statistiques de l'ONU, plus d'un tiers des 3.021 civils tués en 2011 - un record en 11 années de conflit - avaient péri dans l'explosion de bombes artisanales.

Dimanche, dix-huit civils, voyageant dans un minivan, un tracteur et un autre véhicule ont aussi été tués dans l'explosion de trois bombes artisanales, dans un seul district de la province instable de Kandahar (sud).

La coalition, forte de 130.000 membres, mène une offensive importante dans l'est du pays, pour éradiquer au maximum la rébellion, avant un retrait de la majorité de ses soldats prévu pour la fin 2014.

 

Première publication : 08/07/2012

  • DIPLOMATIE

    Les bailleurs de l'Afghanistan promettent au pays une aide de 16 milliards de dollars

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    La France transfère le contrôle de la Kapisa aux forces afghanes

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Pour Washington, l'Afghanistan devient un "allié majeur non membre de l'Otan"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)