Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 19/07/2012

La Toile russe mobilisée pour les victimes des inondations

Les internautes russes se mobilisent pour aider les victimes des inondations, une jeune Émiratie milite pour la création d’un code vestimentaire dans son pays et un sans-abri américain filme son quotidien et publie ses vidéos en ligne.

La Toile russe mobilisée pour les victimes des inondations

Alors que lundi a été décrété journée de deuil national en Russie à la suite des terribles inondations dans le sud-ouest du pays qui ont provoqué la mort de plus de 170 personnes au cours du weekend, les internautes locaux tentent tant bien que mal de se mobiliser pour apporter leur aide aux victimes qui ont tout perdu dans les intempéries.

Comme on peut le voir sur ces images amateurs qui circulent en ligne, les dégâts engendrés par la montée soudaine des eaux sont en effet particulièrement impressionnants. Les maisons dévastées, les routes détruites ou encore les voitures renversées illustrent ainsi la violence des inondations et permettent de se faire une idée du cauchemar qu’ont vécu les habitants de la ville de Krymsk, près de la mer Noire, la région la plus touchée par les pluies diluviennes.

Et c’est un véritable élan de générosité qui s’est emparé de la Toile locale pour faire face à cette situation exceptionnelle. Sur les forums Internet, plusieurs groupes de soutien aux sinistrés ont vu le jour pour organiser, entre autres, la collecte de denrées de premières nécessité. Des appels aux dons qui semblent avoir trouvé un large écho dans la blogosphère puisque comme l’illustrent ces clichés disponibles sur Twitter, des centaines de bénévoles affluent dans la région sinistrée depuis ce weekend, les bras chargés de nourriture, de vêtements et même de jouets pour les enfants.

De son côté, cet internaute a lui créé une carte interactive dont l’objectif est de coordonner les efforts des secours et des bénévoles. Une carte mise à la disposition de tous et que chacun est invité à compléter avec des informations recueillies sur le terrain.

Mais si les conséquences de ces intempéries sont importantes, tant sur le plan humain que matériel, la rapide montée des eaux et les rues soudainement transformées en rivière n’ont pas fait que des malheureux. Preuve en est : cette vidéo dans laquelle on peut voir un jeune homme pratiquer le wakeboard tiré par une voiture samedi dans une artère inondée de Krymsk…

Bientôt un code vestimentaire aux Émirats Arabes Unis ?

Comptant près de 9 millions de visiteurs en 2011, Dubaï fait partie des destinations mondiales les plus prisées du tourisme de luxe, mais une révolution vestimentaire pourrait prochainement changer la donne. En effet, s’il n’existe aucune loi spécifique le stipulant, aux Emirats Arabes Unis chacun est invité à porter des vêtements ne révélant que très peu son corps.

Un « appel à la décence » qui s’avère être difficile à faire respecter, notamment par les étrangers qui sont plus nombreux que les autochtones, les Emiratis ne représentant que 10% de la population de Dubaï.

C’est pourtant devenu le cheval de bataille d’Asma Al-Muhairi. La jeune femme de 23 ans a en effet lancé récemment sur Twitter la campagne « UAE Dress Code », un code vestimentaire aux Emirats Arabes Unis en français et compte à ce jour plus de 3700 abonnés.

Via ces mots-clés, Asma Al-Muhairi récolte témoignages, idées et propositions pour mettre un terme au port de vêtements trop osés, surtout dans les espaces publics. Certains affirment ainsi que pour donner le bon exemple, les vendeurs dans les centres commerciaux doivent aussi s’astreindre aux codes vestimentaires. Les messages de soutien affluent même de l’étranger, nombreux sont ceux qui se reconnaissent dans les valeurs défendues dans cette initiative.

Souvent soulevée, c’est la première fois que cette question a un tel impact sur la Toile locale. La campagne menée par Asma Al-Muhairi a même fait son chemin jusqu'au Conseil fédéral national qui devrait rapidement plancher sur l’application de codes vestimentaires plus stricts. En attendant, une question continue d’agiter le web : faut-il une loi fédérale, ou simplement une meilleure « éducation » des étrangers ?

Un sans-abri américain filme son quotidien

Ryan Hupfer, un habitant de San Francisco, s’est récemment lié d’amitié avec « Mo », un sans-abri à qui il a donné une caméra pour qu’il filme sa vie dans les rues de la ville. Chaque soir, les images sont triées puis publiées sur YouTube. L’initiative remporte un franc succès sur Internet et une collecte de dons en ligne a même été lancée pour permettre à Mo de sortir de la rue.

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

La mort de l’acteur américain Ernest Borgnine dimanche soir à Los Angeles est un des sujets les plus discutés sur les réseaux sociaux. Les internautes, connus ou anonymes, sont en effet nombreux à saluer la carrière d’une légende d’Hollywood qui avait tourné dans plus de 150 films parmi lesquels « Les douze salopards », « la horde sauvage » ou encore « Marty » pour lequel il remporta l’Oscar du meilleur acteur en 1955. Egalement connu pour son rôle dans la série télévisée « Supercopter », Borgnine avait 95 ans.

Vidéo du jour

Lorsque Jeremiah McDonald avait 12 ans, il s’est amusé à enregistrer un message vidéo dans lequel il posait des questions à son « lui » futur. 20 ans plus tard, Jeremiah a décidé de ressortir la vieille cassette et de répondre à ses propres interrogations. Résultat : les internautes peuvent assister à une conversation surréaliste et souvent très drôle entre Jeremiah adulte et sa version pré-adolescente. Une initiative particulièrement originale qui fait actuellement un véritable tabac sur la Toile.

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

09/07/2014 Réseaux sociaux

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

Au sommaire de cette édition : la Toile kényane réclame plus de démocratie ; les travailleurs philippins dénoncent en ligne leurs conditions de travail ; et une vidéo embarquée...

En savoir plus

08/07/2014 Réseaux sociaux

La montre du "calife" de l'EIIL intrigue la Toile

Au sommaire de cette édition : la montre du "calife" de l’État islamique intrigue le web ; les internautes italiens dénoncent le manque d’accessibilité des transports public aux...

En savoir plus

07/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes ordinaires surveillés par la NSA

Au sommaire de cette édition : le Washington Post publie une nouvelle enquête sur les écoutes de la NSA ; une Barbie chauve va être commercialisée pour les enfants atteints du...

En savoir plus

05/07/2014 Réseaux sociaux

Face aux géants du web, les hotêliers français s'organisent

Près d'une réservation hôtelière sur deux se fait aujourd'hui via des agences de voyages en ligne. Un chiffre en constante augmentation qui inquiète les professionnels du...

En savoir plus

04/07/2014 Réseaux sociaux

Mobilisation contre le bizutage aux Philippines

Au sommaire de cette édition : les internautes philippins se mobilisent contre le bizutage à l’université ; une jeune chasseuse américain provoque la polémique en ligne ; et un...

En savoir plus