Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

Moyen-orient

Pour Kofi Annan, la réunion avec Bachar al-Assad a été "constructive"

Vidéo par Anthony SAINT-LÉGER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/07/2012

Kofi Annan, qui s'est rendu ce lundi à Damas pour s'entretenir avec le président syrien Bachar al-Assad, a évoqué une réunion "franche" et "constructive". Samedi, l'émissaire international avait reconnu que sa mission avait été jusqu'alors un échec.

AFP - L'émissaire international pour la Syrie Kofi Annan a affirmé avoir tenu lundi à Damas une réunion "franche" et "constructive" avec le président syrien Bachar al-Assad, deux jours après avoir reconnu l'échec de sa mission.

Koffi Annan est arrivé lundi à Téhéran

L'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Kofi Annan, est arrivé à Téhéran ce lundi après sa visite à Damas, a affirmé l'agence officielle Irna.

M. Annan a toujours plaidé, en vain, contre les Occidentaux pour que l'Iran soit associé aux discussions internationales sur la Syrie, estimant qu'il pourrait influer sur le régime de Damas dont il est le principal allié.

M. Annan venait de Damas, où il a convenu avec le président Bachar al-Assad d'une nouvelle "approche" de la crise. (AFP)



"J'ai tenu des discussions franches et constructives avec le président Assad", a affirmé M. Annan à la presse dans un hôtel à Damas. Quelques instants plus tôt, le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères, Jihad Makdessi, avait qualifié sur Twitter la réunion entre les deux hommes de "constructive".

"La mise en oeuvre du plan en six points a été au coeur des discussions qui ont porté également sur la manière d'aller de l'avant", a indiqué M. Makdessi en référence au plan de sortie de crise de l'émissaire resté lettre morte.

M. Annan a rencontré par la suite le chef de la diplomatie syrienne Walid Mouallem, selon le porte-parole.

"Au cours des deux réunions, on a assuré M. Annan de l'engagement de la Syrie à l'application du plan en six points et espéré que l'autre partie (l'opposition) est tout aussi engagée", a encore tweeté M. Makdessi.

Samedi, M. Annan a reconnu l'échec de sa mission, estimant qu'il n'y avait "aucune garantie" sur une future réussite.

Les violences sur le terrain ont rendu caduc le plan de M. Annan, les troupes gouvernementales ne cessant de bombarder les fiefs rebelles et les combats entre armée et rebelles gagnant en intensité.

Première publication : 09/07/2012

  • SYRIE

    Les divisions de l'opposition syrienne exaspèrent les diplomates occidentaux

    En savoir plus

  • SYRIE

    La défection du général Manaf Tlass frappe le pouvoir au sommet

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'armée syrienne bombarde la province d'Alep et le nord du Liban

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)