Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

Moyen-orient

Pour Kofi Annan, la réunion avec Bachar al-Assad a été "constructive"

Vidéo par Anthony SAINT-LÉGER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/07/2012

Kofi Annan, qui s'est rendu ce lundi à Damas pour s'entretenir avec le président syrien Bachar al-Assad, a évoqué une réunion "franche" et "constructive". Samedi, l'émissaire international avait reconnu que sa mission avait été jusqu'alors un échec.

AFP - L'émissaire international pour la Syrie Kofi Annan a affirmé avoir tenu lundi à Damas une réunion "franche" et "constructive" avec le président syrien Bachar al-Assad, deux jours après avoir reconnu l'échec de sa mission.

Koffi Annan est arrivé lundi à Téhéran

L'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Kofi Annan, est arrivé à Téhéran ce lundi après sa visite à Damas, a affirmé l'agence officielle Irna.

M. Annan a toujours plaidé, en vain, contre les Occidentaux pour que l'Iran soit associé aux discussions internationales sur la Syrie, estimant qu'il pourrait influer sur le régime de Damas dont il est le principal allié.

M. Annan venait de Damas, où il a convenu avec le président Bachar al-Assad d'une nouvelle "approche" de la crise. (AFP)



"J'ai tenu des discussions franches et constructives avec le président Assad", a affirmé M. Annan à la presse dans un hôtel à Damas. Quelques instants plus tôt, le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères, Jihad Makdessi, avait qualifié sur Twitter la réunion entre les deux hommes de "constructive".

"La mise en oeuvre du plan en six points a été au coeur des discussions qui ont porté également sur la manière d'aller de l'avant", a indiqué M. Makdessi en référence au plan de sortie de crise de l'émissaire resté lettre morte.

M. Annan a rencontré par la suite le chef de la diplomatie syrienne Walid Mouallem, selon le porte-parole.

"Au cours des deux réunions, on a assuré M. Annan de l'engagement de la Syrie à l'application du plan en six points et espéré que l'autre partie (l'opposition) est tout aussi engagée", a encore tweeté M. Makdessi.

Samedi, M. Annan a reconnu l'échec de sa mission, estimant qu'il n'y avait "aucune garantie" sur une future réussite.

Les violences sur le terrain ont rendu caduc le plan de M. Annan, les troupes gouvernementales ne cessant de bombarder les fiefs rebelles et les combats entre armée et rebelles gagnant en intensité.

Première publication : 09/07/2012

  • SYRIE

    Les divisions de l'opposition syrienne exaspèrent les diplomates occidentaux

    En savoir plus

  • SYRIE

    La défection du général Manaf Tlass frappe le pouvoir au sommet

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'armée syrienne bombarde la province d'Alep et le nord du Liban

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)