Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des émeutes éclatent au Gabon après l'annonce de la victoire de justesse d'Ali Bongo

En savoir plus

LE DÉBAT

Brésil : Clap de fin pour Dilma Rousseff (2ème partie)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brésil : Clap de fin pour Dilma Rousseff (1ère partie)

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Offensive turque en Syrie : le casse-tête de Washington

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Venise, ses gondoles, ses canaux et... son cinéma !

En savoir plus

FOCUS

Crise des migrants : la rue, point de passage obligé pour les demandeurs d'asile à Paris?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Attentat de Gaziantep : la communauté kurde de Turquie à nouveau meurtrie

En savoir plus

FACE À FACE

La démission de Macron, un nouveau coup dur pour Hollande

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, Macron tua le père"

En savoir plus

FRANCE

Affaire Merah : une information judiciaire pour violation de l'instruction a été ouverte

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/07/2012

Une information judiciaire contre X pour violation du secret de l'instruction a été ouverte ce mercredi par le parquet de Paris suite à la diffusion par TF1 d'enregistrements audio entre Mohamed Merah et la police.

AFP - Le parquet de Paris a ouvert mercredi une information judiciaire contre X, notamment pour "violation du secret de l'instruction", après la diffusion par TF1 d'enregistrements audio entre Mohamed Merah et les policiers, a-t-on appris de source judiciaire.

L'instruction portera également sur les qualifications de "violation du secret professionnel" et recel, a-t-on ajouté.

Le parquet avait ouvert dans un premier temps, dimanche, une enquête préliminaire à la suite de la diffusion de ces enregistrements, avant d'ouvrir une information judiciaire, cadre procédural jugé plus approprié avec la désignation d'un juge d'instruction.

L'Inspection générale de la police nationale (IGPN), la "police des polices" chargée de l'enquête, avait tenté sans succès lundi de récupérer auprès de la société de production Éléphant et Cie les enregistrements audio dans le cadre d'une demande de remise volontaire. La société avait refusé de les lui donner.

La diffusion par TF1 des extraits de discussions entre le "tueur au scooter" et la police qui l'assiégeait a suscité la colère des familles des victimes, la chaîne se justifiant en mettant en avant leur valeur informative.

TF1 a diffusé pour la première fois, dans son émission Sept à Huit, une partie des enregistrements audio où l'on entend le "tueur au scooter" dialoguer avec des policiers les 21 et 22 mars, et relater d'un ton posé, calme, ses crimes comme ses projets criminels à venir.
 

Première publication : 11/07/2012

  • FRANCE

    La diffusion des enregistrements de Merah divise les médias

    En savoir plus

  • FRANCE

    Enregistrements de Merah : les familles des victimes "scandalisées"

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    La justice française réclame les vidéos qu'aurait filmées Merah le jour de sa mort

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)