Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

Asie - pacifique

La mystérieuse amie de Kim Jong-un

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 13/07/2012

À deux reprises le week-end dernier, une jeune femme a été filmée aux côtés de Kim Jong-un. Depuis, les rumeurs vont bon train. Selon plusieurs médias, cette mystérieuse amie, une chanteuse pop, serait la maîtresse du leader nord-coréen.

Les cheveux courts, un tailleur noir strict et un petit sourire discret. Cette femme, au physique plutôt flatteur, a été vue à deux reprises en compagnie du leader suprême de la Corée du Nord.

Le week-end dernier, elle se trouvait ainsi aux côtés de Kim Jong-un dans l'immense mausolée de Kumsusan pour rendre hommage à Kim Il-sung, grand-père du dirigeant actuel et fondateur de la dynastie. Quelques heures plus tard, assise à la droite de Kim Jong-un, elle assistait à une représentation musicale au style plutôt inhabituel dans le pays communiste. Très à l'aise, elle a applaudi le spectacle mettant en scène des personnages américains de dessin animé, dont Mickey Mouse, Minnie et Winnie l’Ourson.

Kim Jong-un et la femme mystérieuse à un spectacle de Mickey Mouse

Filmées par la télévision nord-coréenne, ces deux apparitions suscitent de nombreuses interrogations. Depuis son accession au pouvoir à la suite du décès de son père Kim Jong-il, en décembre dernier, Kim Jong-un n'avait jamais fait savoir qu'il avait une compagne.

Une chanteuse pop?

Le journal sud-coréen Joongang Daily a mené l'enquête sur l'identité de cette mystérieuse jeune femme. Pour le quotidien, il s'agit de Hyon Song-wol, une ancienne chanteuse du groupe nord-coréen Bochonbo Electronic. Cette artiste a connu son heure de gloire dans les années 2000 avec un tube intitulé "Excellent Horse-Like Lady". Dans le clip, elle apparaît en ouvrière modèle du régime communiste, travaillant dans une usine de filature.

"Ils se connaissent depuis leur adolescence et la rumeur au sein des élites nord-coréennes dit qu'elle est sa maîtresse", indique le journal, citant une source au sein des services secrets sud-coréens. Leur romance aurait débuté il y a une dizaine d'années quand Kim est rentré de Suisse après avoir suivi des études à Berne. Mais à l'époque, Kim Jong-il aurait ordonné à son fils de mettre un terme à cette relation. Il souhaitait voir son successeur fréquenter une compagne plus respectable. Abandonnée, la chanteuse se serait mariée avec un officier nord-coréen, dont elle aurait récemment eu un enfant.

Le clip de "Excellent Horse-Like Lady" de Hyon Song-wol

Mais après la mort de Kim Jong-il, la romance aurait repris. Libéré de l'emprise de son père, Kim Jong-un aurait choisi de retrouver son amour de jeunesse. Pour preuve, selon Joongang Daily : la ressemblance physique troublante entre la femme mystérieuse et l'ancienne star de la pop, Hyon Song-wol.

Sœur ou femme?

Pour d'autres experts, il est en revanche peu probable qu'il s'agisse de la maîtresse du leader communiste. Interrogé par l'AFP, Yang Moo-jin, de l'Université des études nord-coréennes, à Séoul, rappelle que les premières dames nord-coréennes n'ont fait que très rarement des apparitions publiques. En juin 1994, Kim Il-sung avait exceptionnellement été photographié avec sa seconde femme lors d'une rencontre avec l'ancien président américain Jimmy Carter.

Une autre théorie est donc avancée. Pour certains journaux, cette jeune femme pourrait être un membre de la famille dirigeante. Selon eux, elle serait la jeune sœur de Kim Jong-un, Kim Yeo-jong, avec qui il a étudié en Suisse.

D'autres médias pensent tout simplement que le leader de la Corée du Nord se serait marié, mais n'aurait simplement pas pris la peine de présenter son épouse au peuple nord-coréen. Le professeur Toshimitsu Shigemura, de l'Université Waseda de Tokyo penche en faveur de cette thèse. "Il est vraiment très probable qu'il s'agisse de sa femme et que Kim est en train d'essayer d'instaurer un nouveau style en tant que dirigeant et en tant qu'époux en Corée du Nord", a expliqué ce chercheur au journal britannique The Telegraph.

En médiatisant sa femme, Kim Jung-un adopterait donc une stratégie de communication jusqu'à présent inédite dans les hautes sphères du pouvoir nord-coréen. Il tenterait ainsi d'imposer un nouveau style, plus près du peuple, rompant avec l'image distante de son père.

Pour l'heure, le mystère reste entier : aucun officiel nord-coréen ne s’est encore exprimé sur l’identité de cette belle inconnue. Le silence pourrait persister encore longtemps, l'élite de République populaire démocratique de Corée ayant fait de l'extrême discretion un credo. D'autres questions restent ainsi sans réponse dans le pays, à commencer par l'âge exact du nouveau leader coréen...

 

 

Première publication : 11/07/2012

  • CORÉE DU NORD

    Le numéro un nord-coréen Kim Jong-un prononce son premier discours télévisé

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Kim Jong-un nommé chef suprême de l'armée

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Pyongyang gardera la même ligne politique sous Kim Jong-un

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)