Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

Economie

La croissance chinoise à son plus bas niveau depuis trois ans

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/07/2012

En tombant à 7,6 % au deuxième trimestre, la croissance du Produit intérieur brut (PIB) de la Chine atteint son niveau le plus faible depuis 2009, a annoncé ce vendredi le gouvernement chinois.

AFP - La croissance du Produit intérieur brut (PIB) de la Chine est tombée à 7,6% au deuxième trimestre, contre 8,1% au premier, à son plus bas niveau en plus de trois ans, a rapporté vendredi le gouvernement.

Pour la première moitié de l'année, la croissance de la deuxième économie mondiale s'est élevée à 7,8%, a précisé le Bureau national des Statistiques (BNS).

Le chiffre de la croissance pour le deuxième trimestre, conforme à la prévision des analystes interrogés par l'agence Dow Jones, est le plus faible depuis les 6,6% enregistrés au 1er trimestre 2009, lorsque les pays occidentaux étaient frappés de plein fouet par la crise économique et financière, et la Chine dans une moindre mesure.

Les dirigeants chinois ont "bien géré" les défis économiques auxquels la Chine était confrontée durant le premier semestre, a déclaré Sheng Laiyun, porte-parole du BNS, dans un communiqué.

"En conséquence, l'économie nationale a d'une manière générale maintenu un développement soutenu assorti d'une croissance modérée", a ajouté M. Sheng.

L'objectif de croissance arrêté au mois de mars par le gouvernement est de 7,5% pour l'ensemble de l'année 2012. Pour l'ensemble de la période 2011-2015, il est de 7% par an.

La Chine doit rééquilibrer son économie, trop dépendante de l'investissement, pour accorder une plus grande place à la consommation des ménages, tandis que ses exportateurs souffrent de la crise de la dette en Europe.

Le Premier ministre Wen Jiabao a décrété cette semaine que "stabiliser la croissance" était "la tâche la plus urgente" pour son pays.

Afin de soutenir l'activité, la banque centrale a baissé par deux fois les taux d'intérêt directeurs, début juin et début juillet. Ces taux n'avaient pas été abaissés depuis décembre 2008, en pleine crise financière mondiale.

La banque centrale a d'autre part réduit les réserves obligatoires des banques à trois reprises, entre décembre et mai, pour leur permettre de prêter davantage.
 

Première publication : 13/07/2012

  • HONG KONG

    Hu Jintao aux festivités du 15e anniversaire de la rétrocession à la Chine

    En savoir plus

  • ESPACE

    La Chine réussit son "baiser spatial" entre deux vaisseaux en orbite

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    La Chine sort le chéquier pour pousser ses pions au FMI

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)