Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • EN DIRECT : Les quatre ex-otages libérés samedi ont atterri sur le sol français

    En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps de victimes du naufrage du ferry repêchés

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

Economie

La croissance chinoise à son plus bas niveau depuis trois ans

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/07/2012

En tombant à 7,6 % au deuxième trimestre, la croissance du Produit intérieur brut (PIB) de la Chine atteint son niveau le plus faible depuis 2009, a annoncé ce vendredi le gouvernement chinois.

AFP - La croissance du Produit intérieur brut (PIB) de la Chine est tombée à 7,6% au deuxième trimestre, contre 8,1% au premier, à son plus bas niveau en plus de trois ans, a rapporté vendredi le gouvernement.

Pour la première moitié de l'année, la croissance de la deuxième économie mondiale s'est élevée à 7,8%, a précisé le Bureau national des Statistiques (BNS).

Le chiffre de la croissance pour le deuxième trimestre, conforme à la prévision des analystes interrogés par l'agence Dow Jones, est le plus faible depuis les 6,6% enregistrés au 1er trimestre 2009, lorsque les pays occidentaux étaient frappés de plein fouet par la crise économique et financière, et la Chine dans une moindre mesure.

Les dirigeants chinois ont "bien géré" les défis économiques auxquels la Chine était confrontée durant le premier semestre, a déclaré Sheng Laiyun, porte-parole du BNS, dans un communiqué.

"En conséquence, l'économie nationale a d'une manière générale maintenu un développement soutenu assorti d'une croissance modérée", a ajouté M. Sheng.

L'objectif de croissance arrêté au mois de mars par le gouvernement est de 7,5% pour l'ensemble de l'année 2012. Pour l'ensemble de la période 2011-2015, il est de 7% par an.

La Chine doit rééquilibrer son économie, trop dépendante de l'investissement, pour accorder une plus grande place à la consommation des ménages, tandis que ses exportateurs souffrent de la crise de la dette en Europe.

Le Premier ministre Wen Jiabao a décrété cette semaine que "stabiliser la croissance" était "la tâche la plus urgente" pour son pays.

Afin de soutenir l'activité, la banque centrale a baissé par deux fois les taux d'intérêt directeurs, début juin et début juillet. Ces taux n'avaient pas été abaissés depuis décembre 2008, en pleine crise financière mondiale.

La banque centrale a d'autre part réduit les réserves obligatoires des banques à trois reprises, entre décembre et mai, pour leur permettre de prêter davantage.
 

Première publication : 13/07/2012

  • HONG KONG

    Hu Jintao aux festivités du 15e anniversaire de la rétrocession à la Chine

    En savoir plus

  • ESPACE

    La Chine réussit son "baiser spatial" entre deux vaisseaux en orbite

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    La Chine sort le chéquier pour pousser ses pions au FMI

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)