Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

La Seine : le XXIème arrondissement de Paris

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Le yoga, nouvelle arme d'influence

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

PKK, organisation de l’État islamique : le double jeu d’Erdogan

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : la bourse d'Athènes rouvre dans le rouge après 5 semaines de fermeture

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Nucléaire iranien : John Kerry tente de rassurer les monarchies du Golfe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Calais - Migrants : "La frontière tue"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Tony Parker : "On n'a jamais eu autant de talents dans notre équipe"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Epidémie d'ébola : des tests de vaccins concluants

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

JO : Pékin est la 1ère ville à accueillir les jeux d’été et les jeux d’hiver

En savoir plus

Economie

JPMorgan : le coût des paris risqués deux fois plus important que prévu

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/07/2012

La banque américaine JPMorgan Chase a reconnu, vendredi, que la perte dûe à des paris boursiers risqués serait d'au moins 4,4 milliards de dollars, soit bien plus que la précédente estimation de 2 milliards faite en mai dernier.

REUTERS - JPMorgan Chase a publié vendredi un bénéfice en baisse au titre du deuxième trimestre, marqué par une perte de trading importante sur le portefeuille de produits dérivés.

La première banque américaine par les actifs a fait état d'un bénéfice net de 4,96 milliards de dollars, soit 1,21 dollar par action, contre 5,43 milliards de dollars (1,27 dollar) un an plus tôt.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S tablaient sur un bénéfice par action de 0,70 dollar.

Le produit net bancaire est ressorti à 22,9 milliards de dollars contre 21,79 milliards attendu.

Le résultat trimestriel de la banque comprend ainsi une perte de 4,4 milliards de dollars avant impôts sur le portefeuille de produits dérivés, soit beaucoup plus que la perte de 2 milliards de dollars dévoilée le 10 mai dernier.

Il comprend également un bénéfice imposable de 1 milliard de dollars imputable au débouclage du portefeuille en question.

L'action perdait 0,7% dans les transaction d'avant-Bourse.

Première publication : 13/07/2012

  • FINANCE

    Dans la tourmente, JPMorgan confirme la démission d'une dirigeante

    En savoir plus

  • FINANCE

    Les paris risqués de JPMorgan ravivent le débat sur la sécurité du système financier

    En savoir plus

  • FINANCE

    La banque JPMorgan Chase annonce une perte de 2 milliards de dollars

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)