Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama: le discours qui fait mouche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début du "sommet de la réconciliation" entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Communication digitale : de l'influence à la propagande

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gad Elmaleh, le roi de l’humour, vit son rêve américain

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Hillary Clinton, candidate mal aimée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

JO : les Brésiliens sceptiques, à 8 jours du coup d'envoi

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ci-gît la démocratie turque"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Anticonstitutionnellement"

En savoir plus

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 01/08/2012

"L'Amazone de l'Europe" en danger

C’est un projet unique en Europe. Cinq pays transfrontaliers du Danube, la Croatie, la Slovénie, l’Autriche, la Serbie et la Hongrie ont uni leurs efforts pour protéger une zone de 800 000 hectares sur les bords du plus long fleuve d’Europe. Baptisé "l’Amazone de l’Europe", ce projet est toutefois en péril.

C’est une nature vierge et une biodiversité unique regroupées à la rencontre du Danube et de ses affluents de la Drava et de la Mura, situés à la frontière de la Croatie et de la Hongrie. 800 000 hectares au total qui s’étalent sur cinq pays d’Europe centrale, et une faune et une flore exceptionnelles. Ce fragile équilibre est toutefois en péril. Les autorités croates prévoient la construction de digues sur 53 kilomètres du cour d’eau de la Drava pour contenir les inondations et faciliter le trafic fluvial.

Un projet que les écologistes ne voient pas d’un bon œil. "C’est la plus grosse attaque contre le Danube de ces trente dernières années, lance Arno Mohl, chargé de mission au sein de l’association WWF et fondateur du projet Amazone de l’Europe. Du jamais vu. Le problème c’est que ces travaux de régulation vont assécher les zones marécageuses de cette région et le parc Kopacki Rit qui est unique au monde. C’est vraiment un crime".

Les écologistes européens qui se mobilisent pour défendre "l’Amazone de l’Europe" ont d'ailleurs déjà obtenu une première victoire. Une demande d’inscrire la zone sur la liste des sites protégés par l’UNESCO a été déposée, et l’Organisation des Nations unies pour l’Education, la Science et la Culture a répondu favorablement le 11 juillet dernier.

Par Mirel BRAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/07/2016 Inde

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En Inde, l'alcool y est un véritable fléau national. Selon les statistiques, il serait responsable d'un mort toutes les 96 minutes. Face à la hausse de la mortalité et des...

En savoir plus

27/07/2016 France

La difficile lutte contre le trafic d’armes en Europe

En France, environ 30 000 armes illégales circulent sur le territoire, selon la police. Elles proviennent en majorité d'Europe de l'Est et sont achetées illégalement pour...

En savoir plus

26/07/2016 Italie

Vidéo : l'Italie se dote de nouveaux "hotspots" pour mieux accueillir les migrants

Après avoir été pointée du doigt par le passé pour ne pas respecter ses obligations d’identification des migrants, l’Italie applique désormais les nouveaux procédés imposés par...

En savoir plus

25/07/2016 Canada

Vidéo : au Canada, les critères d'accueil des réfugiés jugés discriminatoires envers les musulmans

Le Canada a accueilli 25 000 réfugiés en quelques mois seulement. La plupart sont des Syriens, pris en charge grâce à un système de parrainage privé. Souvent cité en exemple, le...

En savoir plus

22/07/2016 Pakistan

Pakistan : la télémédecine, une initiative pour les femmes médecins

Au Pakistan, près de trois-quarts des étudiants en médecine sont des femmes mais seulement un quart d'entre elles exerceront une profession médicale. Beaucoup renoncent en raison...

En savoir plus