Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : à la conquête de l'électorat populaire

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le duo Pouyanné-Desmaret aux manettes de Total

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'EI : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak, mais à quel prix ?

En savoir plus

DÉBAT

Migrants illégaux : l'impasse à Calais, dans le nord de la France

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile mexicaine réclame la démission du président

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux jardins d'idées

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 01/08/2012

"L'Amazone de l'Europe" en danger

C’est un projet unique en Europe. Cinq pays transfrontaliers du Danube, la Croatie, la Slovénie, l’Autriche, la Serbie et la Hongrie ont uni leurs efforts pour protéger une zone de 800 000 hectares sur les bords du plus long fleuve d’Europe. Baptisé "l’Amazone de l’Europe", ce projet est toutefois en péril.

C’est une nature vierge et une biodiversité unique regroupées à la rencontre du Danube et de ses affluents de la Drava et de la Mura, situés à la frontière de la Croatie et de la Hongrie. 800 000 hectares au total qui s’étalent sur cinq pays d’Europe centrale, et une faune et une flore exceptionnelles. Ce fragile équilibre est toutefois en péril. Les autorités croates prévoient la construction de digues sur 53 kilomètres du cour d’eau de la Drava pour contenir les inondations et faciliter le trafic fluvial.

Un projet que les écologistes ne voient pas d’un bon œil. "C’est la plus grosse attaque contre le Danube de ces trente dernières années, lance Arno Mohl, chargé de mission au sein de l’association WWF et fondateur du projet Amazone de l’Europe. Du jamais vu. Le problème c’est que ces travaux de régulation vont assécher les zones marécageuses de cette région et le parc Kopacki Rit qui est unique au monde. C’est vraiment un crime".

Les écologistes européens qui se mobilisent pour défendre "l’Amazone de l’Europe" ont d'ailleurs déjà obtenu une première victoire. Une demande d’inscrire la zone sur la liste des sites protégés par l’UNESCO a été déposée, et l’Organisation des Nations unies pour l’Education, la Science et la Culture a répondu favorablement le 11 juillet dernier.

Par Mirel BRAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/10/2014 Inde

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En Inde, dans l'État du Jarkand, les déchets radioactifs de plusieurs mines d'extraction d'uranium mettent en danger la population locale. Selon les activistes locaux, les...

En savoir plus

21/10/2014 Londres

Londres, capitale des ultra-riches

Selon la société de conseil en immobilier Savills, Londres est devenue la ville la plus chère au monde pour vivre et travailler, détrônant Hong Kong qui occupait la première...

En savoir plus

20/10/2014 Kurdes

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

Le siège de Kobané par l'organisation de l'État islamique affecte la Turquie. Les Kurdes en veulent à Ankara après sa décision de ne pas intervenir dans cette ville, facilitant...

En savoir plus

16/10/2014 Hong Kong

Hong Kong : Pékin tente de neutraliser les aspirations démocrates

La "révolution des parapluies" a commencé voilà trois semaines à Hong Kong. Les manifestants sont certes moins nombreux qu'au début du mouvement, mais les plus déterminés...

En savoir plus

17/10/2014 Afrique

Cameroun : infertilité en terre de surnatalité

Alors que l'Afrique sub-saharienne reste la région du monde avec le plus fort taux de natalité, elle est, paradoxalement, celle qui a également le plus fort taux d'infertilité....

En savoir plus