Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les pro-russes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

Moyen-orient

Le parquet ordonne le retour de Moubarak en prison

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/07/2012

Suite à l'amélioration de son état de santé, Hosni Moubarak va être renvoyé en prison, sur ordre du parquet. Condamné à perpétuité pour la répression des manifestations en 2011, l'ancien raïs avait été transféré le 19 juin dans un hôpital militaire.

REUTERS - Le parquet a ordonné lundi le renvoi en prison de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak en raison d'une amélioration de son état de santé, dont la dégradation avait justifié son transfert dans un hôpital militaire il y a près d'un mois, rapporte l'agence de presse officielle Mena.

Hosni Moubarak avait été transféré de l'aile médicalisée de la prison de Torah à l'hôpital cairote de Maadi le 19 juin.

L'ancien président, qui a gouverné l'Egypte pendant 30 ans, avait alors été donné "cliniquement mort" par Mena, ce qui a ensuite été démenti par des sources militaires. Elles ont cependant confirmé qu'Hosni Moubarak avait été plongé dans un coma après une crise cardiaque et une attaque cérébrale.

L'ancien président doit purger derrière les barreaux une peine de prison à vie pour son rôle dans la mort de manifestants tués au cours du soulèvement qui a abouti à sa chute en février 2011.

Dès son arrivée à la prison de Tora, le 6 juin, Hosni Moubarak avait été pris d'un malaise et admis dans l'aile médicalisée de l'établissement.

Aucune expertise médicale indépendante n'a permis jusqu'à présent de déterminer avec précision les maux dont souffrirait l'ancien "raïs", âgé de 84 ans. Certains Égyptiens soupçonnent les militaires de travestir la réalité afin d'offrir à Hosni Moubarak une fin de vie plus confortable.

Première publication : 16/07/2012

  • ÉGYPTE

    Le pays suspendu à l’état de santé de Moubarak et aux résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • REPORTAGE

    Place Tahrir, "on s'en fout de Moubarak"

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Hosni Moubarak, de la conquête à la chute du pouvoir

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)