Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Afrique

Libération de trois des sept otages algériens enlevés à Gao

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/07/2012

Trois des sept otages algériens retenus depuis le 5 avril dans le nord-est du Mali par un groupe islamiste armé ont bien été libérés et sont rentrés en Algérie, a confirmé dimanche le ministre algérien des Affaires étrangères.

AFP -  Trois des sept otages algériens enlevés le 5 avril au consulat d'Algérie de Gao, dans le nord-est du Mali, par des membres d'un groupe islamiste armé, ont été libérés, a confirmé dimanche le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci .

"Trois d'entre eux ont été libérés et sont aujourd'hui dans le pays, nous avons l'espoir de les voir tous revenus dans le pays ", a déclaré le chef de la diplomatie algérienne, confirmant l'annonce faite jeudi à l'AFP par le porte-parole du groupe islamiste, le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao).

"Nous avons finalement accepté de libérer trois des sept otages qui étaient avec nous", avait déclaré jeudi ce porte-parole, Adnan Abu Walid Sahraoui, sans vouloir préciser où se trouvaient ces otages, des diplomates algériens, ni leur identité.

La semaine dernière, le Mujao avait dit avoir rompu les négociations pour la libération des otages.

La 2Oe session de travaux consacrés à l'enlèvement le 5 avril des diplomates algériens s'est tenue dimanche au ministère algérien des Affaires étrangères.

M. Medelci a indiqué ne pas pouvoir en dire plus pour des raisons de sécurité. L'Algérie a toujours gardé la plus grande discrétion dans la gestion des affaires d'otages pour ne pas les exposer au danger et les libérer dans de bonne conditions.

La libération des ces trois Algériens réduit à 16 le nombre d'otages encore retenus par des groupes islamistes, dont Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), dans le Sahel. Parmi eux figurent six Français.

Le consul d'Algérie à Gao et six de ses collaborateurs avaient été enlevés le 5 avril par le Mujao qui contrôle la ville.

 

Première publication : 16/07/2012

  • MALI

    Les ravisseurs des sept otages algériens réclament 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • MALI

    La bannière d'Ansar Dine flotte désormais sur tout le Nord-Mali

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)