Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Macron, le virtuose du flou"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : le chômage bondit à moins de quinze jours du second tour

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Show à Whirlpool"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bataille d'images entre Le Pen et Macron sur le site Whirlpool d'Amiens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marcus Miller sur la scène du festival de jazz de St Louis

En savoir plus

LE DÉBAT

Venezuela : jusqu'où ira la crise ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Venezuela : jusqu'où ira la crise ? (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine Le Pen et Emmanuel Macron face aux salariés de Whirlpool

En savoir plus

FOCUS

Tchétchénie : des homosexuels persécutés se confient

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 17/07/2012

"Payé pour être empoisonné à petit feu?"

Presse française, Mardi 17 juillet. Au menu de la presse française ce matin, les révélations du Parisien sur un rapport d’experts faisant état d’un «lien probable» entre les essais nucléaires français et certains cas de cancer, les réformes fiscales en cours ou à venir, et de nouveaux extraits des conversations de Mohamed Merah avec la DCRI.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
 
Le journal a eu accès à un rapport judiciaire qui parle pour la première fois de l’existence d’un «lien probable» entre les essais nucléaires auxquels s’est livrée la France et certains cas de cancers développés par d’anciens militaires et des professionnels du nucléaire. Le Parisien parle d’une étape «décisive» qui viendrait d’être franchie pour les quelque 150 000 victimes potentielles de ces expériences menées en Algérie et en Polynésie de 1960 à 1996, d’une première qui pourrait ouvrir la voie à une mise en cause de l’Etat français, bref, à la reconnaissance de la responsabilité des pouvoirs publics.
D’après l’auteur des expertises qui ont été demandées par la justice, beaucoup d’informations classées secret-défense n’ont pas été accessibles pendant des années, ce qui a certainement pas mal entravé le travail des experts - et la partie reste loin d’être gagnée, rappelle le Parisien, qui évoque une procédure judiciaire extrêmement longue. Francis, lui, n’en verra pas l’issue: il est mort en 2002 d’un cancer gastrique, après avoir travaillé comme décontaminateur  pour un sous-traitant polynésien du Commissariat à l’énergie atomique, un poste qu’il avait occupé de 1963 à 1972.
 
Et puis il est toujours beaucoup question ce matin du programme fiscal pour les mois à venir. C’est un programme qui s’annonce extrêmement chargé et qui va comprendre notamment l’instauration d’une taxe à 75% pour les revenus au-delà d’un million d’euros annuels, une épineuse question sur laquelle revient le ministre de l’Economie et des Finances dans le Monde: «Taxer davantage les très hauts revenus, ça n’est pas punitif, c’est patriotique», déclare Pierre Moscovici dans un entretien où il évoque aussi le dossier PSA. Il y explique que «le coût du travail n’est pas le principal problème» du constructeur en particulier, et du secteur automobile en général.
 
Les réformes fiscales, annoncées ou déjà en cours font en tout cas la joie du journal l’Humanité. Le quotidien communistes se réjouit de voir enfin ouverte une «première brèche pour faire payer les riches», et parle d’une vraie «rupture» avec la politique fiscale de Nicolas Sarkozy «en faveur des actionnaires et des grandes fortunes».
 
Augmenter les impôts va peut-être permettre de réduire les déficits, mais la question à 1000 euros, c’est de savoir «comment la France (va pouvoir) renouer avec la croissance »,  comment peut-elle renouer avec la compétitivité – un vaste dossier sur lequel s’est penché la Croix.
 
A voir aussi ce matin, la publication par Libération d’extraits de la conversation entre Mohamed Merah et le négociateur de la DCRI au moment du siège de son appartement à Toulouse. C’est un dialogue qui a déjà été partiellement rendu public par la télé et d’autres journaux, mais que Libé a choisi de reproduire à son tour, à la fois sur sa version papier et sur son site internet, pour que le débat sur les éventuels ratés du renseignement français soit enfin réellement ouvert.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/04/2017 Revue de presse internationale

"Macron, le virtuose du flou"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 27 avril, les dernières analyses des journaux américains sur la présidentielle française, le plan de Donald Trump pour...

En savoir plus

27/04/2017 Revue de presse française

"Show à Whirlpool"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 27 avril, la visite quasi-simultanée d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen à l’usine Whirlpool d’Amiens, le vote des forces de...

En savoir plus

26/04/2017 Revue de presse internationale

"Trump, le président du renoncement"

Au menu de cette revue de presse internationale du mercredi 26 avril : les dernières analyses des journaux étrangers sur la présidentielle française, le recul de Donald Trump sur...

En savoir plus

26/04/2017 Revue de presse française

"Marine Le Pen, comme si de rien n'était"

Au menu de cette revue de presse française du mercredi 26 avril : la campagne "comme si de rien n’était" de Marine Le Pen, la stratégie d’ouverture à droite d’Emmanuel Macron, et...

En savoir plus

25/04/2017 Revue de presse internationale

"Travaillez, M. Macron"

Au menu de cette revue de presse internationale du mardi 25 avril, les réactions de la presse étrangère : toujours, au premier tour de la présidentielle en France.

En savoir plus