Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations: les dangers de l'interdiction

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Moyen-orient

Le parti centriste Kadima quitte le gouvernement de Netanyahou

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/07/2012

Le parti centriste Kadima a annoncé son départ du gouvernement de Benjamin Netanyahou en raison d'un désaccord sur le service militaire des juifs ultra-orthodoxes. Le Likoud et ses alliés gardent néanmoins la majorité à l'Assemblée israélienne.

REUTERS - Le parti centriste Kadima a décidé mardi de quitter la coalition gouvernementale israélienne, dirigée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

"La décision a été prise à une majorité sans appel", a déclaré le député Yoel Hasson sur Radio-Israël à l'issue du vote. "Nous quittons ce gouvernement."

Ce retrait fait suite à un désaccord avec les conservateurs du Likoud, le parti de Netanyahu, sur la question du service militaire des juifs ultraorthodoxes, Kadima étant entré au sein de la coalition début mai dans le but annoncé de mettre fin aux exemptions religieuses à la conscription.

En dépit de la défection des 28 députés de Kadima, Benjamin Netanyahu dispose toujours de la majorité au sein de la Knesset. Avec le parti centriste, il pouvait compter sur le soutien de 94 des 120 parlementaires, soit l'une des coalitions les plus larges de l'histoire d'Israël.

Le service militaire est un sujet très sensible au sein de l'Etat hébreu, où la plupart des hommes et des femmes démarrent à l'âge de 18 ans un service de deux ou trois ans. Beaucoup sont ensuite appelés en réserve, jusqu'à la quarantaine.

Mais de nombreux juifs ultraorthodoxes sont exemptés de conscription afin de poursuivre leurs études religieuses, ce qui peut irriter la majorité, plus laïque.

Première publication : 17/07/2012

  • ISRAËL

    Israël rouvre le débat sur le service militaire pour tous

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Netanyahou promet la construction de centaines de logements pour les colons

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)