Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

MOOC, selfie ou enverdeur : le vocabulaire nouveau est arrivé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Start-up, la tentation de l'étranger

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Un tournant dans la crise ukrainienne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Virus Ebola et budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

SUR LE NET

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le fardeau d'une nation"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • Kobané : la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

FRANCE

Le gouvernement veut éviter la "casse sociale" chez SFR et Bouygues

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/07/2012

Après l'annonce des plans de départs volontaires chez SFR et Bouygues Telecom, la ministre déléguée à l’Économie numérique, Fleur Pellerin (photo), a annoncé des mesures de soutien aux opérateurs à la rentée.

REUTERS - Le gouvernement présentera à la rentrée des mesures de soutien aux opérateurs télécoms pour éviter les suppressions d'emplois, qu'il rejette et relancer
l'investissement, a annoncé mardi la ministre déléguée à l'Economie numérique, Fleur Pellerin.

SFR, filiale de Vivendi, et Bouygues Telecom, filiale de Bouygues, ont tous les deux annoncé des plans de départ volontaires afin de faire face à des conditions
économiques plus difficiles et à l'arrivée de Free (Iliad) sur le marché du mobile.

"Dès la rentrée, le gouvernement présentera un train de mesures qui permettra d'éviter la casse sociale et de relancer l'investissement, de réconcilier l'intérêt des consommateurs et celui des salariés", a dit Fleur Pellerin lors de la séance des
questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

Face à la baisse attendue du chiffre d'affaires des opérateurs, "c'est l'emploi qui va être la variable d'ajustement. Et bien non, nous ne l'acceptons pas, parce que le
secteur des télécoms est particulier, il est réglementé et il est protégé de la concurrence internationale", a-t-elle ajouté.

"Dans ces conditions, le gouvernement ne tolèrera pas que ce secteur détruise ou délocalise des emplois. Avec (le ministre du Redressement productif NDLR) Arnaud Montebourg, nous sommes totalement mobilisés pour l'éviter", a-t-elle poursuivi.

Les deux ministres ont reçu en début de journée l'ensemble des opérateurs à Bercy pour une réunion de travail.

"La réunion a permis d'évoquer la situation économique et sociale difficile du secteur", déclarent Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin dans un communiqué commun publié dans la soirée.

"Un échange s'est engagé et chaque opérateur a pu faire part de ses propositions et de ses attentes dans un climat constructif, notamment dans le but de faire abandonner les plans de destruction d'emplois chez les opérateurs et leurs sous-traitants", ajoute le communiqué.

Les deux ministres précisent vouloir associer l'Arcep, le régulateur du secteur, ainsi que les associations de consommateurs, à la concertation qui va s'engager sur les
mesures à prendre pour la filière.

Première publication : 17/07/2012

  • TÉLÉPHONIE

    Panne de réseau chez Orange : l'opérateur s'excuse et propose une journée gratuite

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)