Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Une enquête préliminaire vise le financement de la campagne 2007 de Sarkozy

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

Afrique

Pékin débloque 20 milliards de dollars pour l’Afrique

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/07/2012

La Chine va doubler ses crédits au continent africain au cours des trois prochaines années. Pékin va ainsi investir pour un total de 20 milliards de dollars dans les infrastructures, l'agriculture et l'industrie en Afrique.

REUTERS - La Chine va doubler le montant de ses prêts aux pays africains au cours des trois prochaines années par rapport à la même période écoulée pour le porter à 20 milliards de dollars (16,27 milliards d’euros), a annoncé jeudi Hu Jintao.

Cette annonce du président chinois, qui s’exprimait à Pékin devant des dirigeants africains à l’occasion d’un sommet organisé tous les trois ans, illustre la volonté de la Chine de renforcer encore sa présence en Afrique, où elle puise du pétrole et d’autres matières premières pour son rapide développement économique.

Ces nouveaux prêts serviront à financer des projets d’infrastructure, l’agriculture, l’industrie et le développement de petites et moyennes entreprises, a précisé Hu Jintao.

"La Chine et l’Afrique devraient renforcer leur confiance mutuelle sur le plan politique", a dit le président chinois.

"Nous souhaitons continuer à améliorer notre amitié traditionnelle (...) à écarter toute ingérence et à améliorer notre compréhension et notre confiance mutuelles", a-t-il ajouté.

En 2006, Hu avait annoncé des prêts pour un montant de cinq milliards de dollars aux pays africains, puis en 2009, le Premier ministre Wen Jiabao avait déclaré que les prêts pour les trois années suivantes seraient de 10 milliards de dollars.

Réponse aux critiques européennes

Les détracteurs, notamment en Europe, de ces investissements massifs en Afrique accusent la Chine de verser de l’argent sans tenir compte des atteintes aux droits de l’homme et de la corruption dans certains pays africains.

Ces critiques suscitent la colère des autorités chinoises, qui reprochent à leurs auteurs de continuer à considérer l’Afrique comme une ancienne colonie.

"La Chine soutient de tout coeur et avec sincérité la voie de développement choisie par les pays africains", a souligné Hu Jintao, présentant son pays comme "un ami", un partenaire et un frère" de l’Afrique.

La Chine, a-t-il ajouté, "continuera d’accroître son aide à l’Afrique de sorte que le peuple africain puisse tirer les bénéfices du développement".

Les critiques occidentales sont également rejetées par l’Afrique. Le président sud-africain Jacob Zuma, qui participait au sommet de Pékin, s’est ainsi déclaré  "convaincu que les intentions de la Chine diffèrent de celles de l’Europe, laquelle, à ce jour, continue de chercher à influencer les pays africains à son seul intérêt".

Les relations commerciales entre la Chine et l’Afrique ont atteint 166,3 milliards de dollars (135 milliards d’euros) en 2011, selon les statistiques chinoises. Au cours de la décennie écoulée, les exportations africaines vers la Chine sont passées de 5,6 milliards à 93,2 milliards de dollars (4,55 milliards à 75,8 milliards d’euros).

Première publication : 19/07/2012

  • CHINE

    La croissance chinoise à son plus bas niveau depuis trois ans

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    La Chine sort le chéquier pour pousser ses pions au FMI

    En savoir plus

  • CHINE

    La Banque centrale chinoise annonce une baisse surprise de ses taux directeurs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)