Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Refondation de l'Europe : les projets d'Emmanuel Macron sont-ils réalisables ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Patriat : "Ce couple franco-allemand est l'un des meilleurs que l'on puisse avoir"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Éric Coquerel : "Nous réclamons une commission parlementaire sur Alstom"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le président colombien Santos ne "regrette pas" l'accord avec les FARC

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : le Rwanda fait le pari de la haute-technologie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Moïse Katumbi : "C’est un devoir pour moi d’aller sauver le peuple de RDC"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vidéo : en Colombie, l’art au service de la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

EUROPE

Londres-2012 : les douanes britanniques appellent à la grève à la veille des JO

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/07/2012

Les employés des douanes britanniques menacent de faire grève le 26 juillet, à la veille de l’ouverture des Jeux olympiques. Le mouvement portant sur l’emploi et les salaires pourrait provoquer des perturbations dans les gares et les aéroports.

AFP - Les fonctionnaires du ministère britannique de l'Intérieur, qui comprennent les agents chargés des contrôles aux frontières, sont appelés à faire grève le 26 juillet, soit la veille de l'ouverture des jeux Olympiques, a annoncé le syndicat PCS (Public and Commercial Services).

La grève de 24 heures risque d'avoir des répercussions sur les contrôles des passagers arrivant au Royaume-Uni, notamment pour assister aux JO qui démarrent le 27 juillet à Londres.

Le syndicat appelle aussi à d'autres modes d'action tels que grèves du zèle et refus d'assurer des heures supplémentaires entre le 27 juillet et le 20 août.

PCS assure que 57% du personnel qui s'est exprimé a voté en faveur de la grève (avec une participation de 20% au vote).

Le mouvement porte sur les emplois et les salaires. Le syndicat dénonce notamment les coupes budgétaires qui ont conduit à supprimer des postes, "rendant intolérables les conditions de travail des personnels".

La ministre de l'Intérieur Theresa May a jugé "honteux" que les employés fassent "grève l'un des jours clefs où les gens vont se rendre aux jeux Olympiques".

La ministre a assuré que des plans de secours seraient mis en œuvre pour éviter notamment des queues interminables dans les aéroports.

Première publication : 19/07/2012

  • JEUX OLYMPIQUES

    #Londres2012 : tweetez, vous êtes surveillés...

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Les athlètes musulmans à l'épreuve du ramadan

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Les Britanniques, champions olympiques de la sécurité... et du LOL

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)