Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Des soldats russes sur le pied de guerre à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

EUROPE

L’Italie ratifie le traité budgétaire européen

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/07/2012

Le traité budgétaire européen a été adopté, jeudi, à une très large majorité par la chambre des députés italiens. Le mécanisme européen de stabilité visant à renforcer la discipline commune a également été entériné.

AFP - L'Italie a donné son feu vert jeudi au traité budgétaire européen ainsi qu'au mécanisme de sauvetage européen MES, après l'adoption définitive de ces deux textes à une très large majorité par la chambre des députés.

Le traité budgétaire européen a ainsi été adopté par 380 "oui", 59 "non" et 36 abstentions, conformément aux souhaits du gouvernement qui voulait en finir avec le processus de ratification avant la pause estivale début août.

Les deux principaux partis de centre droit et de gauche, qui soutiennent le gouvernement de Mario Monti, ont voté en faveur du traité. Seul le parti populiste de la Ligue du Nord, ex-allié du gouvernement de Silvio Berlusconi, a voté contre, tandis que l'Italie des Valeurs (IDV, gauche) s'est abstenue.

Lors d'un précédent vote sur ce traité, les sénateurs de la Ligue du Nord avaient brandi des banderoles proclamant "Oui à l'Europe des peuples, non à l'Europe des banques".

Après son adoption au Sénat le 12 juillet, le texte est donc adopté définitivement en Italie.

Les députés ont également approuvé le mécanisme européen de stabilité (MES), structure commune permanente destinée à financer les pays en difficulté de la zone euro, par 325 voix pour, 53 contre et 36 abstentions.

Le traité budgétaire européen a été entériné par les dirigeants des pays de l'UE lors du sommet du 30 janvier. Il vise à renforcer la discipline commune suite à la crise de la dette, avec partout des "règles d'or" sur l'équilibre des comptes. Il commencera à s'appliquer le 1er janvier 2013 à condition que douze Etats l'aient ratifié.

L'Italie est le 12e pays européen à avoir approuvé le pacte budgétaire -mais parmi eux, certains ne l'ont pas ratifié formellement-, et le 8e de la zone euro.

Destiné à prendre le relais du Fonds de secours de la zone euro (FESF) mis en place en 2010 pour venir en aide aux pays en difficulté financière, le MES sera doté d'une capacité de prêt initiale de 500 milliards d'euros.

Prévu pour démarrer le 1er juillet, son lancement a subi des retards.
 

Première publication : 19/07/2012

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    Moody's abaisse la note de l'Italie de deux crans

    En savoir plus

  • SOMMET EUROPÉEN

    L'Europe du Sud impose sa volonté à l'Allemagne

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Crise de la dette : l'Italie se lance dans la relance de la croissance

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)