Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Gaza : Israël accepte de prolonger la trêve, le Hamas tire des roquettes

    En savoir plus

  • En images : affrontements en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Manifestation pro-Gaza interdite : l'appel au calme de Manuel Valls

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

Afrique

Au moins 7 morts lors de l'attaque d'un camp de réfugiés à Duékoué

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/07/2012

En représailles à la mort de quatre Malinkés dans un quartier de Duékoué la nuit dernière, dans l'ouest de la Côte d’Ivoire, au moins sept personnes ont été tuées vendredi, dans des affrontements inter-ethniques, selon une ONG locale.

REUTERS - Sept personnes sont mortes et des dizaines d'autres ont été blessées lorsqu'une foule en colère a mis le feu vendredi à un camp de civils déplacés dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, placé sous la protection de l'Onu.

Selon un témoin, l'attaque pourrait avoir été lancée en représailles à un cambriolage commis non loin de là durant la nuit précédente.

"Ce matin, environ 3.000 personnes ont déferlé sur le camp de Nahibly pour rechercher leurs affaires et mettre la main sur les voleurs, et ont mis le feu au camp, en commençant par  l'infirmerie", a indiqué par téléphone Ann Encontre, une responsable du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) en Côte d'Ivoire.

Selon une source dans le principal hôpital de Duekoué, plus de 40 personnes sont arrivées blessées à la suite de l'attaque du camp. La plupart portaient des traces de coups de machettes ou de bâtons. Cinq avaient été blessées par balles.

Le camp de Nahibly compte 5.000 Ivoiriens qui ont fui leurs foyers durant la guerre civile qui a frappé le pays l'an dernier. Il est situé à proximité de la ville de Duékoué où, selon un policier, cinq personnes ont été tuées lors d'un cambriolage dans la nuit de jeudi.

Duékoué, au coeur de la "boucle du cacao", a longtemps été un point de concentration des violences ethniques, aggravées par les frictions pour la possession des terres. Les enquêteurs de l'ONG Human Rights Watch estiment qu'environ 800 personnes y ont été massacrées durant le conflit de l'an dernier.

Selon l'Onu, la Côte d'Ivoire compte encore 86.000 déplacés, pour la plupart vivant dans des familles d'accueil.

Première publication : 20/07/2012

  • CÔTE D'IVOIRE

    Regain de tension à Duékoué après le meurtre de quatre personnes

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Guillaume Soro : "La réconciliation fait son chemin en Côte d'Ivoire"

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Le Conseil de sécurité de l'ONU condamne les violences en Côte d'Ivoire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)