Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Moyen-orient

Revivez les évènements de la journée de vendredi en Syrie

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/07/2012

Alors que les combats se poursuivaient à Damas, le chef de la Sécurité nationale syrienne, Hicham Ikhtiar, blessé mercredi dans un attentat, est décédé vendredi, selon la télévision d'État. Revivez le déroulement de la journée sur notre liveblogging.

  • Au moins 128 personnes ont péri dans les violences en Syrie vendredi.
  • Les funérailles d'Assef Chaoukat, beau-frère de Bachar al-Assad, et de deux autres hauts responsables du pouvoir syrien tués dans l'attentat de mercredi à Damas, ont été organisées dans la capitale syrienne.
  • Le Conseil de sécurité de l'ONU a donné son feu vert à une prolongation de 30 jours de la mission des observateurs en Syrie.

 

 

Cliquez ici pour afficher le liveblogging sur votre mobile.

Première publication : 20/07/2012

  • SUR LES OBSERVATEURS

    La peur se propage parmi les habitants de Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'ONU prolonge de 30 jours la mission des observateurs en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'armée mène une contre-offensive à Damas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)