Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

Moyen-orient

Blessé dans l'attentat de Damas, le chef de la Sécurité nationale est décédé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/07/2012

Le chef de la Sécurité nationale en Syrie, Hicham Ikhtiar, blessé lors de l'attentat de Damas mercredi, est mort. Les funérailles nationales des trois hauts responsables décédés dans l'attaque, dont le beau-frère d'Assad, ont lieu ce vendredi.

AFP - Le chef de la Sécurité nationale en Syrie, Hicham Ikhtiar, blessé mercredi dans l'attentat de Damas dans lequel ont péri trois autres hauts responsables sécuritaires, a succombé vendredi à ses blessures, a annoncé la télévision d'Etat.

"Le commandement du parti Baas (au pouvoir) présente ses condoléances au peuple après la mort du camarade, le général Hicham Ikhtiar, (...) chef de la sécurité nationale, qui a succombé à ses blessures avant-midi", a indiqué la télévision.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), rapportant un peu plus tôt la mort du général Ikhtiar, a indiqué par ailleurs que l'état du ministre de l'Intérieur, Mohammad Ibrahim al-Chaar, n'était "pas stable".



Juste après l'attentat, la télévision syrienne avait annoncé que le ministre était blessé mais dans un "état stable".

Cette information intervient au moment où des funérailles nationales se déroulent à Damas pour le ministre de la Défense, Daoud Rajha, son adjoint et beau-frère de M. Assad, Assef Chawkat, et Hassan Turkmani, chef de la cellule chargée de réprimer la révolte qui secoue le régime depuis mars 2011, tous les trois tués dans l'attentat.

Agé de 71 ans, Hicham Ikhtiar était un homme clé de la répression. Il figurait depuis le 23 mai 2011 sur la liste des personnes sanctionnées par l'Union européenne.

Le 20 mai, il avait été déjà visé avec d'autres responsables par une tentative d'empoisonnement.

Première publication : 20/07/2012

  • SYRIE

    Nouvel affrontement en vue à l'ONU sur la mission d'observation

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les rebelles syriens contrôlent la frontière irakienne

    En savoir plus

  • ONU

    La Chine et la Russie opposent leur veto à une résolution sur la Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)