Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Obama et les attentes irréalistes des noirs américains"

En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

Moyen-orient

L'ONU prolonge de 30 jours la mission des observateurs en Syrie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/07/2012

Le Conseil de sécurité a voté à l'unanimité une prolongation d'un mois de la mission de ses 300 observateurs en Syrie. La Russie avait menacé de bloquer cette résolution mais son ambassadeur à l'ONU a finalement approuvé le texte.

AFP - Le Conseil de sécurité de l'ONU a prolongé vendredi pour une "dernière période de 30 jours" la mission des 300 observateurs des Nations unies en Syrie.

Le vote a été unanime sur cette proposition présentée par les Européens (France, Allemagne, Portugal, Royaume-Uni). Le Conseil devait se prononcer sur le sort de la Misnus (Mission de supervision de l'ONU en Syrie) avant l'expiration de son mandat vendredi soir.

La Russie avait menacé de bloquer ce projet de résolution mais son ambassadeur à l'ONU, Vitali Tchourkine, a finalement voté en sa faveur. Moscou avait mis son veto jeudi à une résolution occidentale menaçant le régime syrien de sanctions.

La résolution prolonge ainsi le mandat de la Misnus de 30 jours. Il s'agit essentiellement, selon des diplomates, de donner le temps aux observateurs, qui ne patrouillent plus depuis la mi-juin, de préparer leur départ en bon ordre.

Le texte précise qu'après cette "période finale", la mission ne pourra être prolongée à nouveau que si Damas tient sa promesse de retirer ses armes lourdes des villes, et s'il y a "une réduction du niveau de violence suffisante pour permettre à la Misnus d'accomplir son mandat", c'est-à-dire de faire appliquer le plan de paix du médiateur international pour la Syrie Kofi Annan.

Le renouvellement du mandat de la Misnus "tiendra compte des recommandations du secrétaire général (de l'ONU Ban Ki-moon) pour réorienter la Mission", souligne le texte. M. Ban a préconisé de réduire le nombre des observateurs militaires non armés --actuellement 300, accompagnés d'une centaine d'experts civils-- et de donner à la Misnus un rôle plus politique.

Première publication : 20/07/2012

  • SYRIE

    Revivez les évènements de la journée de vendredi en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'armée mène une contre-offensive à Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    Jusqu'à 30 000 Syriens ont fui vers le Liban dans les dernières 48 heures

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)