Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le F-35 grand absent de Farnborough

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs-Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

Moyen-orient

L'ONU prolonge de 30 jours la mission des observateurs en Syrie

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/07/2012

Le Conseil de sécurité a voté à l'unanimité une prolongation d'un mois de la mission de ses 300 observateurs en Syrie. La Russie avait menacé de bloquer cette résolution mais son ambassadeur à l'ONU a finalement approuvé le texte.

AFP - Le Conseil de sécurité de l'ONU a prolongé vendredi pour une "dernière période de 30 jours" la mission des 300 observateurs des Nations unies en Syrie.

Le vote a été unanime sur cette proposition présentée par les Européens (France, Allemagne, Portugal, Royaume-Uni). Le Conseil devait se prononcer sur le sort de la Misnus (Mission de supervision de l'ONU en Syrie) avant l'expiration de son mandat vendredi soir.

La Russie avait menacé de bloquer ce projet de résolution mais son ambassadeur à l'ONU, Vitali Tchourkine, a finalement voté en sa faveur. Moscou avait mis son veto jeudi à une résolution occidentale menaçant le régime syrien de sanctions.

La résolution prolonge ainsi le mandat de la Misnus de 30 jours. Il s'agit essentiellement, selon des diplomates, de donner le temps aux observateurs, qui ne patrouillent plus depuis la mi-juin, de préparer leur départ en bon ordre.

Le texte précise qu'après cette "période finale", la mission ne pourra être prolongée à nouveau que si Damas tient sa promesse de retirer ses armes lourdes des villes, et s'il y a "une réduction du niveau de violence suffisante pour permettre à la Misnus d'accomplir son mandat", c'est-à-dire de faire appliquer le plan de paix du médiateur international pour la Syrie Kofi Annan.

Le renouvellement du mandat de la Misnus "tiendra compte des recommandations du secrétaire général (de l'ONU Ban Ki-moon) pour réorienter la Mission", souligne le texte. M. Ban a préconisé de réduire le nombre des observateurs militaires non armés --actuellement 300, accompagnés d'une centaine d'experts civils-- et de donner à la Misnus un rôle plus politique.

Première publication : 20/07/2012

  • SYRIE

    Revivez les évènements de la journée de vendredi en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'armée mène une contre-offensive à Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    Jusqu'à 30 000 Syriens ont fui vers le Liban dans les dernières 48 heures

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)