Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

La Suède : un modèle pour tous ? (partie 2)

En savoir plus

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes françaises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il neige en hiver"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Disparition du vol AirAsia : un coup dur pour la compagnie low-cost

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Afghanistan : treize ans d'échecs"

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

MODE

La mode 2014 marquée par une prise de conscience des créateurs

En savoir plus

SUR LE NET

Les campagnes virales des marques pour Noël

En savoir plus

Une enquête sur les dessous de la guerre économique et de l’hyper concurrence. Un samedi sur deux, à 14h15.

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Dernière modification : 16/08/2012

Cinéma chinois : l'empire contre-attaque

La Chine déclare la guerre des images. Dans le 7ème art, les Chinois comptent concurrencer les maîtres américains. Pour y parvenir, leur stratégie est simple : copier les méthodes d’Hollywood pour fabriquer des "blockbusters". Le journal de l'intelligence économique d'Ali Laïdi a suivi une délégation chinoise en France en mai.

La presse chinoise s’est déplacée en nombre. Pour la promotion du deuxième festival de cinéma chinois en France, les organisateurs ont fait appel à une star internationale, l’actrice Gong Li, héroïne d’ " Adieu ma concubine ".
Pour elle, il y a deux types de cinéma chinois : "Un cinéma qui montre la manière de vivre des Chinois, dans leur vie réelle et quotidienne et qui expose leur manière aussi de penser. Et un deuxième cinéma, consacré à des films à grand budget, qui essaie de plaire au grand public."

Mais les Chinois ont des ambitions encore plus grandes : l’internationalisation de leur culture. Pas question de laisser les Américains la piller à travers des films comme Kung Fu Panda ou Mulan. Les Chinois veulent apprendre des maîtres américains du 7ème art pour mieux les concurrencer.
D’ailleurs, le vice-ministre chinois de la radiodiffusion, du cinéma et de la télévision pense que les cinéastes chinois devraient apprendre à faire des blockbusters mondiaux, afin de promouvoir la culture chinoise dans le monde entier.

Selon Damien Paccellieri, directeur des Éditions Écrans, les Chinois investissent dans de nombreux films américains comme Iron Man 3 et vont même faire un Chinawood ! C’est-à-dire un pôle de production et de promotion de films co-produits entre la Chine et les États-Unis. Selon Damien Paccellieri toujours, "James Cameron ne serait pas contre pour que des investisseurs chinois rentrent dans la capitalisation d'Avatar 2."
Bref, pour la contre-offensive chinoise, le modèle est américain.

Nous sommes allés au 65e festival de Cannes. Ici, producteurs, réalisateurs chinois et français se rencontrent. L’occasion pour la productrice Ning Ning de signer officiellement la co-production du prochain film du réalisateur français, Philippe Muyl, qui sera tournée en grande partie en Chine. " Le promeneur d’oiseau " est un film qui vante les valeurs de la famille et de l’éducation des enfants, thèmes chers à la culture chinoise.
Pourtant, selon Philippe Muyl, un changement s’est opéré ces dernières années. " Il y a une sorte de course effrénée à l'argent et les choses se perdent en route. Les valeurs qui étaient vraiment très importantes en Chine ont tendance à se dissiper ".

A Cannes, au bout du chemin, il y a toujours la fête ! Les Chinois ont parrainé la soirée du marché international. Le message est clair : il faudra désormais compter sur eux !
 

Par Kim VO DINH , Ali LAIDI

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/12/2014 Gastronomie

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

Avec la "gastrono-diplomatie", les Français, grands amateurs de théorie, se lancent dans un concept inédit...

En savoir plus

06/12/2014 Banque mondiale

Ressources naturelles : haro sur l'Afrique !

Après la carte au trésor de l'écricain Robert Stevenson, voici celle de la Banque mondiale. Surnommée "La Carte à 1 milliard", elle doit permettre de recenser toutes les...

En savoir plus

22/11/2014 États-Unis

THF : des ordinateurs peuvent-ils provoquer une crise financière ?

THF, cela signifie Trading haute fréquence. Mais pour certains le THF est aussi synonyme de danger pour la finance internationale.

En savoir plus

24/11/2014 guerre

Société militaire privée : le business de la guerre

Moins le monde est sûr, plus leur business est florissant ! Les sociétés militaires privées soutiennent certaines missions de police et de sécurité dans les zones les plus...

En savoir plus

08/11/2014 Agriculture

Lentilles : des règles européennes indigestes!

La situation de la lentille française est ubuesque. Alors que les producteurs français peinent à obtenir plus de souplesse dans l’utilisation des produits phytosanitaires, afin...

En savoir plus