Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

La Suède : un modèle pour tous ? (partie 2)

En savoir plus

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes françaises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il neige en hiver"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Disparition du vol AirAsia : un coup dur pour la compagnie low-cost

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Afghanistan : treize ans d'échecs"

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

MODE

La mode 2014 marquée par une prise de conscience des créateurs

En savoir plus

SUR LE NET

Les campagnes virales des marques pour Noël

En savoir plus

Asie - pacifique

Trois soldats de l'Otan tués lors de deux attaques perpétrées dans l'est de l'Afghanistan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/07/2012

Deux attaques menées séparément ce week-end dans l'est de l'Afghanistan ont fait trois morts parmi les soldats de l'Otan. Depuis le début de l'année, 250 membres de la coalition ont perdu la vie.

AFP - Trois soldats de l'Otan ont été tués au cours d'attaques séparées lancées ce week-end dans l'est de l'Afghanistan, a annoncé la force internationale Isaf.

Deux soldats ont été tués lors de l'explosion d'une bombe placée au bord d'une route samedi. Un autre a trouvé la mort samedi lors d'une attaques des rebelles, a ajouté l'Isaf sans donner d'autres précisions.

Ces attaques portent à 250 cette année le nombre des morts de la coalition internationale forte de 130.000 hommes, selon un décompte effectué par l'AFP sur la base de chiffres du site icasualties.org.

Au cours des cinq dernières années, le nombre de civils tués a aussi augmenté constamment, atteignant le chiffre record de 3.021 en 2011. La plupart d'entre eux ont été tués par les rebelles, selon des chiffres de l'ONU.

La multiplication des attaques complique la tâche de l'Otan, qui depuis des années forme à marche forcée les forces afghanes avec l'objectif de les voir assurer eux-mêmes la sécurité du pays à partir de la fin 2014.

Première publication : 22/07/2012

COMMENTAIRE(S)