Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

Asie - pacifique

Trois soldats de l'Otan tués lors de deux attaques perpétrées dans l'est de l'Afghanistan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/07/2012

Deux attaques menées séparément ce week-end dans l'est de l'Afghanistan ont fait trois morts parmi les soldats de l'Otan. Depuis le début de l'année, 250 membres de la coalition ont perdu la vie.

AFP - Trois soldats de l'Otan ont été tués au cours d'attaques séparées lancées ce week-end dans l'est de l'Afghanistan, a annoncé la force internationale Isaf.

Deux soldats ont été tués lors de l'explosion d'une bombe placée au bord d'une route samedi. Un autre a trouvé la mort samedi lors d'une attaques des rebelles, a ajouté l'Isaf sans donner d'autres précisions.

Ces attaques portent à 250 cette année le nombre des morts de la coalition internationale forte de 130.000 hommes, selon un décompte effectué par l'AFP sur la base de chiffres du site icasualties.org.

Au cours des cinq dernières années, le nombre de civils tués a aussi augmenté constamment, atteignant le chiffre record de 3.021 en 2011. La plupart d'entre eux ont été tués par les rebelles, selon des chiffres de l'ONU.

La multiplication des attaques complique la tâche de l'Otan, qui depuis des années forme à marche forcée les forces afghanes avec l'objectif de les voir assurer eux-mêmes la sécurité du pays à partir de la fin 2014.

Première publication : 22/07/2012

COMMENTAIRE(S)