Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Doutes sur l'identité du second bourreau de Daesh

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Franck Baudino, médecin et PDG de Health 4 Development (H4D)

En savoir plus

POLITIQUE

"L’islam n’est pas organisé en France"

En savoir plus

POLITIQUE

Affaire Fillon - Jouyet : "dommage" que les Français ne puissent pas entendre les enregistrements

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : les revendications des militaires entendues par le pouvoir

En savoir plus

FOCUS

En Iran, un éventuel accord sur le nucléaire divise la population

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Pierre Cardin, 92 ans, éternel créateur du futur

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abdou Diouf salue la transition démocratique au Burkina Faso

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : l'offensive d'Obama face à l'immigration

En savoir plus

asie

À Hong Kong, le typhon Vicente provoque une centaine de blessés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/07/2012

Lors du passage du typhon Vicente, à une centaine de kilomètres de l'île dans la nuit de lundi à mardi, 120 personnes ont été blessées dont 15 ont dû être hospitalisées. L'Observatoire de Hong Kong demande à la population de rester vigilante.

AFP - Une centaine de personnes ont été blessées et des centaines d'arbres arrachés à Hong Kong après le passage pendant la nuit de lundi à mardi du typhon Vicente à proximité, qui a poussé les autorités à déclarer une alerte de niveau 10, pour la première fois depuis 1999.

L'alerte a été abaissée au niveau 8 mardi matin, ont indiqué les autorités de ce territoire du sud de la Chine. A son plus fort, Vicente est passé à quelque 100 km de Hong Kong, peu après minuit heure locale (16H00 GMT).

"Bien que Vicente s'éloigne peu à peu de Hong Kong et commence à faiblir, les vents restent violents sur plusieurs parties du territoire, de la force d'une tempête au large, et accompagnés de nombreuses et fortes précipitations à terre", a indiqué l'Observatoire de Hong Kong. "La population ne doit pas relâcher sa vigilance", a-t-il ajouté.

Selon les autorités sanitaires, près de 120 personnes ont été blessées, dont 15 ont dû être hospitalisées.

Les transports publics (bus, trains, ferry) ont été suspendus ou très ralentis, le port a été fermé et 44 vols annulés. Plus de 270 vols ont été retardés. Les écoles encore ouvertes ont été fermées.

La Bourse de Hong Kong a retardé l'ouverture de sa séance, jusqu'à ce que l'alerte de niveau 8 soit levée, vraisemblablement en fin de matinée.

Les médias locaux rapportaient mardi matin qu'une centaine d'habitants ont passé la nuit dans la station de métro de Tai Wai, empêchés de rentrer chez eux après la suspension des services de transport.

Un glissement de terrain s'est également produit sur le Peak, la colline qui domine l'île de Hong Kong, sans faire de blessé.

Plus de 600 arbres ont été arrachés et des débris d'immeubles jonchaient les rues mardi matin.
 

Première publication : 24/07/2012

  • PHILIPPINES

    Un typhon meurtrier balaie le sud des Philippines

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Plus de 140 personnes périssent dans des pluies torrentielles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)