Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Circulation(s)" : coup de projecteur sur la photo emergente

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Blocages en France : Manuel Valls peut-il tenir ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Elle", un thriller aussi pervers que puissant

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Lutte contre la pauvreté : la guerre des modèles

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : l'horizon s'éclaircit sur le front du chômage

En savoir plus

LE DÉBAT

Grèce : Tsipras va-t-il mener son pays vers encore plus d'austérité ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Grèce : Tsipras va-t-il mener son pays vers encore plus d'austérité ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Netanyahou, Premier ministre de l'État d'Israël-Palestine"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La CGT accusée de vouloir mettre "la France à genoux""

En savoir plus

Economie

La croissance américaine ralentit au deuxième trimestre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/07/2012

Le taux de croissance des États-Unis a progressé de 1,5 % entre avril et juin, selon une estimation du département du Commerce. Une hausse moins importante qu'au premier trimestre, et surtout en net repli par rapport à la fin de 2011.

AFP - La croissance économique des Etats-Unis a ralenti au deuxième trimestre, selon une première estimation officielle du produit intérieur brut américain (PIB) publiée vendredi à Washington.

Par rapport au trimestre précédent, le PIB a augmenté de 1,5% en rythme annualisé d'avril à juin après avoir progressé de 2,0% (révisé en hausse de 0,1 point) pendant les trois premiers mois de l'année, a indiqué le ministère du Commerce.

Ce chiffre est toutefois supérieur à l'estimation médiane des analystes, qui tablait sur un taux de croissance de 1,2%.

Le gouvernement a par ailleurs fortement revu à la hausse son estimation de la croissance américaine au dernier trimestre 2011, qui passe de 3% à 4,1%.

Selon le ministère, la croissance au deuxième trimestre a été notamment portée par une progression des exportations (+5,3%) et par la consommation des ménages (+1,5%) qui ont été néanmoins en partie "compensées" par la "contribution négative" des dépenses publiques.

Cette première estimation est fondée sur des données incomplètes et sera révisée en août et en septembre.

Ce nouveau chiffre de la croissance est publié en plein coeur de la campagne présidentielle américaine dominée par les affrontements sur l'économie entre le président démocrate sortant Barack Obama et son adversaire républicain Mitt Romney.

Première publication : 27/07/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Le chômage américain revient à son niveau de début 2009

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La croissance américaine se calme

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La baisse du taux de chômage subit un léger ralentissement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)