Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La leçon de démocratie du Nigéria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'alternance démocratique au Nigeria, modèle pour le reste du continent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La victoire annoncée de l'opposant Muhammadu Buhari au Nigeria

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Climat : "Les chances sont bonnes" de parvenir à un accord à Paris

En savoir plus

FACE À FACE

Nicolas Sarkozy : après la victoire, retour à la case judiciaire

En savoir plus

FOCUS

Inde : les musulmans et les chrétiens dans le viseur des ultranationalistes hindous

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Arnaud Viard, les joies et les peines de l'autofiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Moriarty, l'alchimie gagnante

En savoir plus

Economie

La croissance américaine ralentit au deuxième trimestre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/07/2012

Le taux de croissance des États-Unis a progressé de 1,5 % entre avril et juin, selon une estimation du département du Commerce. Une hausse moins importante qu'au premier trimestre, et surtout en net repli par rapport à la fin de 2011.

AFP - La croissance économique des Etats-Unis a ralenti au deuxième trimestre, selon une première estimation officielle du produit intérieur brut américain (PIB) publiée vendredi à Washington.

Par rapport au trimestre précédent, le PIB a augmenté de 1,5% en rythme annualisé d'avril à juin après avoir progressé de 2,0% (révisé en hausse de 0,1 point) pendant les trois premiers mois de l'année, a indiqué le ministère du Commerce.

Ce chiffre est toutefois supérieur à l'estimation médiane des analystes, qui tablait sur un taux de croissance de 1,2%.

Le gouvernement a par ailleurs fortement revu à la hausse son estimation de la croissance américaine au dernier trimestre 2011, qui passe de 3% à 4,1%.

Selon le ministère, la croissance au deuxième trimestre a été notamment portée par une progression des exportations (+5,3%) et par la consommation des ménages (+1,5%) qui ont été néanmoins en partie "compensées" par la "contribution négative" des dépenses publiques.

Cette première estimation est fondée sur des données incomplètes et sera révisée en août et en septembre.

Ce nouveau chiffre de la croissance est publié en plein coeur de la campagne présidentielle américaine dominée par les affrontements sur l'économie entre le président démocrate sortant Barack Obama et son adversaire républicain Mitt Romney.

Première publication : 27/07/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Le chômage américain revient à son niveau de début 2009

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La croissance américaine se calme

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La baisse du taux de chômage subit un léger ralentissement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)