Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les mutins du PS défient Valls"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne : Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Accueil mitigé du "Twitter chinois"

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du Conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Accord à Genève : l’est de l’Ukraine encore loin de la "désescalade"

    En savoir plus

  • Le bilan du ferry s'alourdit, le capitaine mis en cause

    En savoir plus

  • Ukraine : "Moscou ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Au moins 20 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

Amériques

Le tueur présumé de la fusillade d'Aurora était suivi par un psychiatre

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2012

James Holmes, l'auteur présumé de la tuerie qui a fait 12 morts et plus de 50 blessés dans un cinéma d'Aurora (Colorado) le 20 juillet, était suivi par un psychiatre spécialiste de la schizophrénie, selon des documents judiciaires.

AFP - L'auteur présumé de la fusillade qui a fait 12 morts dans un cinéma américain il y a une semaine était suivi par le psychiatre à qui il a envoyé un cahier et des dessins présentant ses projets de tuerie, ont déclaré ses avocats dans des documents transmis à la justice.

James Holmes, 24 ans, avait envoyé ce colis à un psychiatre de l'université du Colorado, avaient révélé mercredi plusieurs médias américains. Des informations contradictoires avaient circulé dans la presse quant à savoir si le colis aurait pu arriver assez tôt pour que le massacre puisse être évité.

Dans une motion déposée devant la justice et révélée vendredi par un juge, les avocats de James Holmes assurent que les droits constitutionnels de leur client ont été violés par la révélation de l'existence et du contenu de ce colis.

Donnant déjà un avant-goût de la bataille judiciaire à venir, ils plaident que le contenu de ce courrier ne peut pas être utilisé comme preuve parce que "M. Holmes était un patient du Dr (Lynne) Fenton, et que leurs échanges sont protégés" par le secret médical.

L'accusation a rejeté la motion déposée par la défense, assurant que de nombreuses informations qui avaient été publiées sur ce colis étaient erronées et qu'il n'y avait aucune preuve que le gouvernement soit responsable de ces fuites.

Les allégations selon lesquelles la police examine actuellement le contenu de ce paquet sont fausses, a assuré le ministère public.

Le juge William Sylvester a ordonné la tenue d'une audience sur la motion déposée par les défenseurs de James Holmes lundi, le jour-même où celui-ci devrait à nouveau comparaître pour être formellement mis en accusation.

Originaire de Californie, l'étudiant est accusé d'avoir tué 12 personnes et blessé 58 autres dans un cinéma à Aurora, dans la banlieue de Denver, pendant la première du film Batman, "The Dark Knight Rises".

Il est actuellement détenu à l'isolement au centre de détention du comté d'Arapahoe et il encourt la peine de mort, bien que l'Etat du Colorado n'ait exécuté qu'une seule personne depuis 1976.

Présenté pour la première fois devant la justice lundi, il doit subir une évaluation psychiatrique.

 

Première publication : 28/07/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Le suspect de la fusillade d'Aurora devant la justice américaine

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama attendu à Aurora, deux jours après la fusillade mortelle

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)