Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

Afrique

Le virus Ebola a tué 14 personnes en Ouganda depuis début juillet

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/07/2012

Depuis le début du mois de juillet, l'épidémie Ebola sévit dans le district de Kibale, dans l'ouest de l'Ouganda. Quatorze personnes ont déjà succombé à des fièvres hémorragiques provoquées par un virus contre lequel aucun traitement n'existe.

AFP - Une épidémie de fièvre hémorragique due au virus mortel Ebola a éclaté début juillet dans l'ouest de l'Ouganda et a déjà tué 14 personnes, a annoncé samedi le bureau local de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

"Nous avons 20 cas confirmés de personnes ayant contracté le virus, parmi lesquelles 14 sont décédées", a déclaré à l'AFP Joaquim Sewaka, le représentant de l'OMS en Ouganda.

L'épidémie a fait son apparition dans le district de Kibaale, à environ 200 km de la capitale ougandaise Kampala et à une cinquantaine de km de la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC).

Des équipes du ministère ougandais de la Santé et du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) du gouvernement américain, ont été dépêchées dans la zone, a ajouté M. Sewaka.

"La réponse est vigoureuse et nous allons tenter de mettre sur pied des centres de quarantaine dès que possible", a-t-il assuré.

La fièvre hémorragique Ebola, hautement contagieuse, entraîne entre 50 et 90% de décès parmi les malades. Il n'existe ni traitement ni vaccin contre le virus, les médecins ne pouvant lutter que contre les symptômes notamment par la réhydratation des malades.

La transmission s'effectue par contact direct avec le sang, les secrétions corporelles (sueur, selles...) et la manipulation sans précaution de cadavres contaminés.

Le virus tire son nom d'une rivière du nord de la RDC où il a été repéré pour la première fois en 1976, alors que ce pays s'appelait le Zaïre.

Depuis 1976, une quinzaine d'épidémies ont été enregistrées en Afrique, touchant plus de 1.800 personnes et faisant plus de 1.300 morts, selon l'OMS.

Outre la RDC, le Gabon, l'Ouganda, le Congo ont également été touchés par des épidémies.

Le virus avait tué 37 personnes lors d'une épidémie entre fin 2007 et début 2008 dans l'ouest de l'Ouganda. Au moins 137 malades étaient décédés lors d'une autre épidémie en 2000, cette fois dans le nord du pays.

 

Première publication : 28/07/2012

COMMENTAIRE(S)