Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

Moyen-orient

Une centaine de miliciens tribaux occupent le ministère de l'Intérieur

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/07/2012

Une centaine de miliciens tribaux ont pris le contrôle du ministère de l'Intérieur à Sanaa, ce dimanche. Ils demandent à être intégrés aux forces de police, après avoir soutenu les troupes gouvernementales contre les islamistes.

REUTERS - Une centaine de miliciens tribaux ont pris d'assaut dimanche le ministère de l'Intérieur à Sanaa, la capitale du Yémen, demandant à être enrôlés dans les forces de police, a déclaré un responsable ministériel.

Les miliciens, qui ont pris le contrôle du bâtiment, ont retenu en otage des employés avant de les relâcher au bout de quelques heures, mais ils occupent toujours le ministère.

Des miliciens tribaux ont combattu le mois dernier aux côtés des troupes gouvernementales et avec le soutien des Etats-Unis pour chasser de plusieurs villes du sud du pays des insurgés islamistes liés à Al Qaïda.

De nombreux combattants tribaux soutenaient également l'ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh, qui a dû quitter le pouvoir l'hiver dernier près plusieurs mois de révolte populaire.

 

Première publication : 29/07/2012

  • YÉMEN

    L'armée yéménite reprend le contrôle de deux bastions islamistes

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Sanaa déterminé à poursuivre la guerre contre Al-Qaïda

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)