Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestation de l'opposition sénégalaise contre un projet de réforme électorale controversé

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite d'Emmanuel Macron à Washington : Que peut-il espérer de cette rencontre avec Donald Trump ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sting : "Avec Shaggy, on a presque oublié qu'on enregistrait un disque!"

En savoir plus

FOCUS

Face à une crise des déchets qui s’éternise, des Libanais se mobilisent

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

En savoir plus

L’invité du jour

Martine Landry : "On ne demande pas à accueillir toute la misère du monde mais à prendre notre part"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Rencontre Macron-Merkel à Berlin : une feuille de route pour réformer la zone euro ?

En savoir plus

Moyen-orient

Une centaine de miliciens tribaux occupent le ministère de l'Intérieur

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/07/2012

Une centaine de miliciens tribaux ont pris le contrôle du ministère de l'Intérieur à Sanaa, ce dimanche. Ils demandent à être intégrés aux forces de police, après avoir soutenu les troupes gouvernementales contre les islamistes.

REUTERS - Une centaine de miliciens tribaux ont pris d'assaut dimanche le ministère de l'Intérieur à Sanaa, la capitale du Yémen, demandant à être enrôlés dans les forces de police, a déclaré un responsable ministériel.

Les miliciens, qui ont pris le contrôle du bâtiment, ont retenu en otage des employés avant de les relâcher au bout de quelques heures, mais ils occupent toujours le ministère.

Des miliciens tribaux ont combattu le mois dernier aux côtés des troupes gouvernementales et avec le soutien des Etats-Unis pour chasser de plusieurs villes du sud du pays des insurgés islamistes liés à Al Qaïda.

De nombreux combattants tribaux soutenaient également l'ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh, qui a dû quitter le pouvoir l'hiver dernier près plusieurs mois de révolte populaire.

 

Première publication : 29/07/2012

  • YÉMEN

    L'armée yéménite reprend le contrôle de deux bastions islamistes

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Sanaa déterminé à poursuivre la guerre contre Al-Qaïda

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)