Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Trump lance son offensive protectionniste

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump à la Maison-Blanche: ça commence mal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Primaire: la gauche regarde ailleurs"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 30/07/2012

"Romney et Obama ne devraient pas chercher le soutien des sionistes"

Presse internationale, Lundi 30 juillet 2012. Au menu de la presse internationale ce matin, la visite de Mitt Romney en Israël, où le candidat républicain a multiplié les propos musclés à l’égard de l’Iran, et les JO de Londres, les déboires, la suite.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec la visite ce week-end en Israël de Mitt Romney.
 
Le candidat du parti républicain à la présidentielle américaine a surtout mis l’accent sur la menace que représente l’Iran et la poursuite de son programme pour se doter de l’arme nucléaire. Propos évoqués ce matin à la Une du Wall Street Journal Asia, où on le voit se recueillir devant le mur des lamentations, à Jérusalem, qu’il a présentée comme la «capitale» d’Israël, à la grande fureur des Palestiniens.
 
Mitt Romney est aussi à la Une du International Herald Tribune, qui raconte qu’un conseiller du candidat a expliqué à la presse que «si Israël doit mener une action seul afin que l'Iran arrête de développer (sa) capacité (nucléaire)», Mitt Romney «respecterait cette décision».«Aucune option ne doit être exclue», a ajouté l’adversaire de Barack Obama, en faisant allusion à une éventuelle attaque militaire contre l’Iran.
 
Ces déclarations martiales ont été accueillies avec enthousiasme par une partie de la presse israélienne. Yediot Ahronot va jusqu’à expliquer qu’Israël et l’Occident ont besoin de Mitt Romney à la Maison Blanche. Le site ironise sur la dernière démonstration de soutien du président sortant à Israël: Barack Obama vient de promulguer une loi pour renforcer la coopération en matière de sécurité et de défense avec l'Etat hébreu, et réaffirmé le soutien «inaltérable» de Washington à ce pays.
 
 
Barack Obama et Mitt Romney sont renvoyés dos-à-dos ce matin par le quotidien Gulf News. Pour le site émirati, les deux candidats devraient cesser cette sorte de course à l’échalote pour obtenir le soutien des sionistes. Selon le journaliste, Barack Obama et Mitt Romney devraient dire aux juifs d’Amérique que Benjamin Netanyahu est en réalité en train d’isoler Israël. Le Premier ministre qui met un point d’honneur à humilier l’Administration Obama, en ignorant purement et simplement ses demandes répétées de reprendre les négociations avec les Palestiniens, et de stopper les colonies illégales en Cisjordanie.
 
On passe maintenant aux Jo de Londres, où plusieurs sites présentent un nombre important de sièges vides, alors que les billets pour les JO se sont arrachés lorsqu'ils ont été mis en vente. Qu’est-il arrivé à ces billets? Où sont passés leurs acheteurs? Le Locog, les organisateurs des Jeux, s’attèle en ce moment à résoudre ce mystère, rapporte The Independent, qui explique qu’il s’agit sans doute de billets réservés à des invités, ou à des personnes accréditées qui ont finalement choisi de ne pas venir.
 
Et le meilleur pour la fin: The Daily Mail nous apprend que les organisateurs avaient perdu les clés du stade de Wembley avant le coup d’envoi - un jeu de clés très sophistiqué qu’il a fallu remplacer en urgence pour la modique somme de 40 000 livres…
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/01/2017 Revue de presse internationale

"Trump à la Maison-Blanche: ça commence mal"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 23 janvier, les négociations entre les rebelles et le régime syrien, qui s’ouvrent aujourd’hui à Astana. Le premier...

En savoir plus

23/01/2017 Revue de presse française

"Primaire: la gauche regarde ailleurs"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 23 janvier, les résultats du premier tour de la primaire de la gauche. Benoît Hamon arrive en tête, devant Manuel Valls – deux...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"C'est parti pour le show"

Toute la presse française titre ce matin, presque sans exception, sur l’investiture de Donald Trump. Les journaux reviennent également sur le dernier débat avant le premier tour...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"Du neuf dans un nouveau monde"

La presse mondiale revient ce matin évidemment sur l’investiture de Donald Trump. La situation en Gambie n’est toutefois pas oubliée.

En savoir plus

18/01/2017 Revue de presse internationale

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots...

En savoir plus