Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

  • En direct : "Je veux que tous les enfants de France soient fiers de leur pays", dit Valls

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'EI à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

Amériques

Plus de 140 charges retenues contre le tueur présumé d'Aurora

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/07/2012

James Holmes, l'auteur présumé de la fusillade qui a fait 12 morts et 58 blessés, le 20 juillet, dans un cinéma d'Aurora, dans le Colorado, où était projeté le dernier "Batman", pourrait encourir la peine de mort.

AFP - Pas moins de 24 charges pour meurtre et 116 pour tentative de meurtre ont été retenues contre l'auteur de la fusillade qui a fait 12 morts et 58 blessés dans un cinéma d'Aurora dans le Colorado lors du film "Batman", a indiqué lundi l'accusation.

James Holmes, 24 ans, est poursuivi, pour chacune des personnes décédées, à la fois pour assassinat (meurtre prémédité) et pour meurtre lors de la fusillade du 20 juillet. Il est également poursuivi pour détention d'un engin explosif et circonstances aggravées qui lui font encourir une peine plus lourde.

Les procureurs ont indiqué qu'il leur faudrait plusieurs semaines pour décider s'ils réclameront la peine de mort ou pas, sachant que le Colorado (ouest) n'a exécuté qu'une seule personne depuis le rétablissement de la peine capitale aux Etats-Unis en 1976.

James Holmes est accusé d'avoir fait irruption dans un cinéma d'Aurora par la sortie de secours le 20 juillet et d'avoir fait feu avec un fusil d'assaut muni d'un chargeur à grande capacité capable de tirer 50 à 60 cartouches par minute.

Dix blessés étaient toujours hospitalisés lundi, dont quatre dans un état critique.

Holmes a comparu devant le tribunal de Centennial, près de Denver, dix jours après la tuerie qui a choqué les Etats-Unis lors d'une première projection du dernier Batman "The Dark Knight Rises" attendu par des millions de fans.

Lundi dernier, les cheveux teints en rouge-orangé et l'air hagard, James Holmes avait donné l'impression d'être sérieusement dérangé lors d'une première comparution devant la justice au cours de laquelle il n'avait pas prononcé un mot.

Depuis, les médias ont révélé que le jeune homme, dépourvu d'antécédents judiciaires et qui préparait un doctorat en neurosciences, avait envoyé un colis contenant un cahier et des dessins évoquant ses projets de tuerie à sa psychiatre, à l'Université du Colorado où il étudiait.

Première publication : 30/07/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Tuerie d'Aurora : coup de folie passager ou acte prémédité ?

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Le suspect de la fusillade d'Aurora devant la justice américaine

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'Amérique en état de choc après la tuerie de Denver

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)