Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

SPORT

Alaaeldin Abouelkassem, premier escrimeur africain médaillé aux JO

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 01/08/2012

L’Égyptien Alaaeldin Abouelkassem est entré mardi dans l’Histoire en devenant le premier escrimeur africain à décrocher une médaille lors de Jeux Olympiques. L'athlète de 21 ans remporte l’argent en fleuret après un parcours exceptionnel.

C’est la révélation de ce mardi 31 juillet ! Alaaeldin Abouelkassem a déjoué tous les pronostics en allant jusqu'en finale du fleuret masculin. Il avait battu en quart l'Allemand Peter Joppich, quadruple champion du monde ainsi que le numéro un mondial et champion du monde en titre, l’Italien Andrea Cassara (15-10).

"Je suis le premier Africain à accéder à une demi-finale, mais ce n'est pas encore fini. J'ai encore une demi-finale à disputer, puis une finale ou un match pour la troisième place, déclarait alors l’Égyptien. La pression est très forte, mais j'ai déjà réussi quelque chose de grand en battant le meilleur escrimeur du monde, le plus célèbre."

Alaaeldin Abouelkassem, cinquième des derniers Mondiaux et champion du monde junior en 2010, n'en est pas resté là, éliminant en demi-finale le Sud-Coréen Choi Byung-chul.

Assuré d’être médaillé, l’Égyptien est entré dans l’histoire reléguant au second plan les performances olympiques de ses prédécesseurs africains : la tunisienne Azza Besbes, septième en 2008 au sabre en épreuve individuelle, et l'équipe de ses compatriotes égyptiens, quatrième en 1952 au fleuret messieurs.

Alaaelin Abouelkassem a manqué de peu le titre olympique. Mené 8-4, dans une finale interrompue quelques minutes afin qu’il puisse recevoir des soins à son bras gauche, l'Égyptien a trouvé les ressources pour bousculer le Chinois Lei Sheng, vice-champion du monde 2010 chez les seniors, revenant à 10 partout avant même de mener 13-11.

Mais Lei Sheng a alors recouvré la force qu'il avait affiché tout au long de la journée pour finalement s’imposer 15 à 13

Pas de quoi ternir toutefois, la joie du fleurettiste né en Algérie : "C'est un moment de bonheur et de fierté. Pas seulement pour l'Égypte, mais pour l'ensemble de l'Afrique qui a bien besoin de moyens pour développer l'escrime", a-t-il déclaré.

Première publication : 01/08/2012

COMMENTAIRE(S)