Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ould Abdel Aziz : "En six heures, j’ai convaincu Jammeh de quitter le pouvoir"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Vive les pizzas à l'ananas !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le bénéfice net de PSA a quasi doublé en 2016

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bayrou, Macron, l'empire du milieu"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Bayrou en marche avec Emmanuel Macron

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en France : le soutien de Bayrou à Macron, un "tournant" ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en France : le soutien de Bayrou à Macron, un "tournant" ? (partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : fêter le carnaval en période de crise

En savoir plus

FOCUS

#BringBackOurInternet : la bataille numérique au Cameroun anglophone

En savoir plus

SPORT

Le duo Glover-Stanning offre sa première médaille d'or à la Grande-Bretagne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/08/2012

Les deux Britanniques sont devenues championnes olympiques du deux de pointe dans l'épreuve d'aviron, offrant ainsi la première médaille d'or au pays hôte, cinq jours après le début des Jeux olympiques.

AFP - Le duo formé de Helen Glover et Heather Stanning ont offert à la Grande-Bretagne sa première médaille d'or des JO des Londres en remportant la finale du deux de pointe, mercredi sur le lac d'Eton.

Les Britanniques ont devancé les Australiennes Kate Hornsey et Sarah Tait, 2e, et les Néo-Zélandaises Juliette Haigh et Rebecca Scown, 3e.

La Grande-Bretagne n'avait jusque là remporté que quatre médailles, deux d'argent et deux de bronze, ce qui valait aux autorités sportives du pays-hôte d'être critiqué avec virulence par les observateur et la presse populaire.

 

Première publication : 01/08/2012

  • JO – ESCRIME

    Alaaeldin Abouelkassem, premier escrimeur africain médaillé aux JO

    En savoir plus

  • JO - NATATION

    Le nageur américain Michael Phelps sur les sommets de l'Olympe

    En savoir plus

  • JO – CANOË

    Tony Estanguet : "C'est génial de finir l’histoire comme ça"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)