Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Barrage de Sivens : après le drame, l'instrumentalisation politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fondation Louis Vuitton : montez à bord du navire de Frank Gehry !

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un soldat français tué , 2 autres blessés dans le nord du Mali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sofia Amara, auteur d'"Infiltrée dans l'enfer syrien"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : bras de fer pour le Sénat

En savoir plus

SUR LE NET

Une vidéo dénonce le harcèlement de rue à New York

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Fraude fiscale : 80 pays s'engagent contre le secret bancaire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La rançon de la gloire"

En savoir plus

DÉBAT

Burkina Faso : un "coup d'État constitutionnel" ? (partie 2)

En savoir plus

SPORT

Le duo Glover-Stanning offre sa première médaille d'or à la Grande-Bretagne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/08/2012

Les deux Britanniques sont devenues championnes olympiques du deux de pointe dans l'épreuve d'aviron, offrant ainsi la première médaille d'or au pays hôte, cinq jours après le début des Jeux olympiques.

AFP - Le duo formé de Helen Glover et Heather Stanning ont offert à la Grande-Bretagne sa première médaille d'or des JO des Londres en remportant la finale du deux de pointe, mercredi sur le lac d'Eton.

Les Britanniques ont devancé les Australiennes Kate Hornsey et Sarah Tait, 2e, et les Néo-Zélandaises Juliette Haigh et Rebecca Scown, 3e.

La Grande-Bretagne n'avait jusque là remporté que quatre médailles, deux d'argent et deux de bronze, ce qui valait aux autorités sportives du pays-hôte d'être critiqué avec virulence par les observateur et la presse populaire.

 

Première publication : 01/08/2012

  • JO – ESCRIME

    Alaaeldin Abouelkassem, premier escrimeur africain médaillé aux JO

    En savoir plus

  • JO - NATATION

    Le nageur américain Michael Phelps sur les sommets de l'Olympe

    En savoir plus

  • JO – CANOË

    Tony Estanguet : "C'est génial de finir l’histoire comme ça"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)