Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Bataille de Tikrit : une offensive appelée à durer ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Etats-Unis - Israël : le coup de froid

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La formation des imams de France en question

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Plan anti-pauvreté : Manuel Valls, le virage à gauche

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Amanda Lear

En savoir plus

#ActuElles

Parité : en découdre avec les stéréotypes

En savoir plus

FOCUS

Quel avenir pour l'opposition russe après le meurtre de Nemtsov ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Sarkozy vs Hollande : le match économique

En savoir plus

TECH 24

Mobile World Congress 2015 : on refait le match !

En savoir plus

SPORT

Le duo Glover-Stanning offre sa première médaille d'or à la Grande-Bretagne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/08/2012

Les deux Britanniques sont devenues championnes olympiques du deux de pointe dans l'épreuve d'aviron, offrant ainsi la première médaille d'or au pays hôte, cinq jours après le début des Jeux olympiques.

AFP - Le duo formé de Helen Glover et Heather Stanning ont offert à la Grande-Bretagne sa première médaille d'or des JO des Londres en remportant la finale du deux de pointe, mercredi sur le lac d'Eton.

Les Britanniques ont devancé les Australiennes Kate Hornsey et Sarah Tait, 2e, et les Néo-Zélandaises Juliette Haigh et Rebecca Scown, 3e.

La Grande-Bretagne n'avait jusque là remporté que quatre médailles, deux d'argent et deux de bronze, ce qui valait aux autorités sportives du pays-hôte d'être critiqué avec virulence par les observateur et la presse populaire.

 

Première publication : 01/08/2012

  • JO – ESCRIME

    Alaaeldin Abouelkassem, premier escrimeur africain médaillé aux JO

    En savoir plus

  • JO - NATATION

    Le nageur américain Michael Phelps sur les sommets de l'Olympe

    En savoir plus

  • JO – CANOË

    Tony Estanguet : "C'est génial de finir l’histoire comme ça"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)