Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc: Nasser Zefzafi, le leader de la contestation populaire arrêté

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Festival "afroféministe" : le compromis de la maire de Paris

En savoir plus

FOCUS

Soudan du Sud : la famine, arme de guerre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : et la Palme d'or est attribuée à...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merkel-Trump, je t'aime moi non plus"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France - Russie : des relations économiques pas si frileuses

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, président à poigne"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Costa-Gavras, le cinema engagé sur la Croisette

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lutte contre le terrorisme en Europe : et maintenant ?...

En savoir plus

SPORT

Lucie Décosse : "J'avais trop envie de ce titre !"

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 01/08/2012

La judokate Lucie Décosse, médaillée d'argent aux JO de Pékin, a pris sa revanche, ce mercredi, à Londres en décrochant le seul métal qui lui manquait dans sa catégorie : l'or olympique. Réaction.

Lucie Décosse, qui fêtera ses 31 ans lundi prochain, vient de remporter le premier titre olympique du judo français depuis les Jeux de Sydney, en 2000. Un sacre qui ne souffre aucune contestation, tant la Guyanaise domine actuellement sa catégorie (-70 kg).

À aucun moment, ce mercredi, la Française n'a été mise en difficulté par ses rivales, incapables de trouver des failles dans son judo. Les deux premières furent balayées sur ippon, y compris la championne du monde 2009, la Colombienne Yuri Alvear, éliminée en 10 secondes ! En demi-finale, la judokate du Lagardère Paris Racing a disposé sans réel souci de la Sud-Coréenne Hwang Ye-sul, 6e mondiale, grâce à un yuko (pénalité).

Décosse, triple championne du monde et quadruple championne d'Europe, pouvait alors aborder sereinement la finale face à l'Allemande Kerstin Thiele, qui restait sur quatre échecs en autant de combats contre la Française.

Deux yuko et un waza-ari plus tard, Lucie Décosse pouvait s'écrouler sur le tatami, en larmes, atteignant son objectif suprême à cinq jours de ses 31 ans.

"Je me suis tellement entraînée pour cela, franchement, j'avais trop envie de ce titre !", a-t-elle lâché à la sortie du tatami.

JO 2012 - Lucie Décosse, championne olympique -70 kg : "La plus belle compet' de ma vie !"


Grâce à ce titre olympique, Lucie Décosse apporte sa 5e médaille londonienne au judo tricolore, après quatre en bronze. Une moisson qui pourrait se poursuivre jeudi, avec Audrey Tcheuméo, et surtout vendredi, avec Teddy Riner.

Première publication : 01/08/2012

  • JO - JUDO

    Priscilla Gneto : "Je ne réalise pas encore"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)