Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

SPORT

Le nageur américain Michael Phelps, dieu de l'Olympe

Texte par Trésor KIBANGULA

Dernière modification : 02/08/2012

À 27 ans, l’Américain Michael Phelps est devenu mardi l’athlète le plus médaillé de l’histoire des Jeux olympiques : quinze médailles d’or, deux d’argent et deux de bronze. Un palmarès extraordinaire réalisé sur trois olympiades.

"Dix-huitième et dix-neuvième médailles de ma carrière. Oh mon Dieu ! Je manque de mots", s’est exclamé Michael Phelps mardi soir sur son compte twitter, suivi par plus de 600 000 followers, quelques minutes seulement après avoir décroché l’or du relais 4x200 m libre aux Jeux de Londres. Une médaille qui propulse le nageur américain au sommet de l’Olympe.

En une soirée, Michael Phelps est devenu, à 27 ans, l’athlète le plus récompensé de l’histoire des Jeux olympiques de l’ère moderne, en détrônant la gymnaste soviétique Larisa Latynina, détentrice de dix-huit titres olympiques remportés entre 1956 et 1964. "J’avais décidé d’accomplir quelque chose encore jamais réalisé", a-t-il déclaré après sa consécration.

Phelps, le plus grand nageur de l’histoire

Les Américains remercient leur champion. "Félicitations à Michael Phelps pour avoir battu le record des médailles olympiques. Vous avez fait la fierté de votre pays", a déclaré le président américain Barack Obama sur Twitter.

Le monde a découvert ce garçon de Towson, petite commune de la banlieue de Baltimore, aux Jeux olympiques de Sydney en 2000. Michael Phelps n’a que 15 ans et termine déjà cinquième du 200 m papillon.

Sous le coaching de Bob Bowman, qui le suit depuis ses 10 ans, le jeune nageur se remet vite au travail. Et les premiers succès ne tardent pas à s’enchaîner : champion du monde sur 200 m aux Mondiaux de Fukuoka en 2001, il remporte, deux ans plus tard, cinq médailles dont trois d’or et deux d’argent aux championnats du monde de natation de Barcelone, battant à chaque fois un record mondial.

Phelps : Premier titre olympique en 2004

Aux Jeux d’Athènes de 2004, le nageur de Baltimore remporte sa première moisson olympique avec huit médailles. Quatre ans plus tard, à Pékin, il explose à la fois sur 400 m 4 nages, le relais 4 × 100 m nage libre, le 200 m nage libre, le relais 4 × 200 m nage libre, le 100 m papillon et le 200 m papillon, sa spécialité. Véritable phénomène dans le bassin olympique chinois, l’Américain décroche huit médailles d’or. Un record olympique qui était, jusque-là, détenu par son compatriote Mark Spitz, qui avait raflé sept titres olympiques à Munich en 1972.

Le doute en individuel

À Londres, le grand Phelps peine pourtant à briller en individuel. Ces deux médailles londoniennes ont été remportées en équipe.

Double tenant du titre sur 200 m papillon, il a été battu le mardi même par le Sud-Africain Chad Le Clos. "C'est un rêve, j'ai toujours dit que Michael Phelps est mon héros. Je me souviens avoir pensé dans la chambre d'appel que Michael Phelps n'avait jamais perdu cette course en dix ans au plan international. Je me vois encore dans le dernier 50 m l'apercevoir (Phelps) sous l'eau et me dire, c'est fou, c'est mon héros", s’est émerveillé Chad Le Clos.

Pourtant le plus grand nageur du monde n’a pas encore dit son dernier mot car ll lui reste quatre épreuves à disputer aux Jeux de Londres. Un vingtième titre olympique est encore possible pour ce prodige, champion olympique en titre du 200 m 4 nages, du 100 m papillon et du 4x100 m 4 nages.

Première publication : 01/08/2012

  • JO - NATATION

    Comment la France est devenue une puissance en natation

    En savoir plus

  • JO - NATATION

    Yannick Agnel : "C’est un rêve de gosse qui se réalise"

    En savoir plus

  • JO - NATATION

    Yannick Agnel offre un troisième titre olympique à la France sur 200m nage libre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)