Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Allemagne : Est-ce la fin du règne de l'indéboulonnable Merkel ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Allemagne : Est-ce la fin du règne de l'indéboulonnable Merkel ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Mauritanie : le typha, catastrophe écologique, se transforme en petit miracle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Valérie Ekoumé, la nouvelle pop africaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mugabe veut mourir sur scène"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agences européennes cherchent adresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angela Merkel, le camouflet"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Moscovici : "Je veux que le 5 décembre, nous ayons une "liste noire" de paradis fiscaux"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Liberté de la presse : les crimes contres les journalistes européens impunis?

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 03/08/2012

Crise : ces jeunes Français qui tentent leur chance au Maroc

Chômage, crise économique, manque de perspectives... De plus en plus de jeunes diplômés français quittent l’Hexagone pour le Maroc. Notre reporter a partagé le quotidien de ces jeunes en quête d’une nouvelle vie de l’autre côté de la Méditerranée.

Depuis plusieurs années, le Maroc est devenue une destination privilégiée pour les Français. Aujourd’hui, ils sont environ 55 000 d'entre eux à être installés dans le royaume chérifien. Si les retraités y trouvent une vie meilleure, moins chère et le soleil toute l’année, les jeunes diplômés y voient aussi des opportunités de carrière.

En recherche d’emploi, les jeunes Français sont attirés par le dynamisme économique du Maroc et tentent leur chance hors de la métropole, avant ou après une première expérience professionnelle. Crise, chômage, charges trop élevées sont autant de raisons qui les poussent à quitter la France et à s’expatrier dans un pays francophone à moins de trois heures de Paris.

Audrey, Aurore, Kevin et Charlotte ont tenté l’expérience dans des villes où les étrangers sont demandés. Paysagiste, architecte, créateur d’entreprise, ces expatriés découvrent peu à peu la réalité de la vie marocaine. Tous savent qu’ils s’installent dans un pays musulman, traditionnel mais également moderne. Ils y trouvent un emploi, bénéficient de la confiance des employeurs, contrairement en Europe.

Les diplômes français et la rigueur du travail "à la française" sont recherchés au Maroc si bien qu’à 25 ans, beaucoup se voient à la tête de postes à responsabilité. Les jeunes Marocains sont quant à eux moins bien considérés et ont des salaires parfois inférieurs à ceux des diplômés français.

Audrey et Aurore ont décidé de créer un magazine de luxe à Rabat, capitale du Maroc. Elles découvrent pas à pas les difficultés administratives et les limites à ne pas franchir concernant les mœurs du pays. Kevin a été appelé pour un projet gigantesque et inimaginable en métropole. Il profite d’un contrat de six mois mais ces premiers jours à Marrakech lui donnent envie de prolonger son séjour. Charlotte, quant à elle, termine une histoire qu’elle a commencée il y a trois ans. Attachée à sa famille, elle a décidé de repartir en France. Elle sait ce qu’elle perdra, et se demande encore si son choix est le bon, convaincue qu’elle aura des difficultés à trouver un emploi et une qualité de vie identique dans une France en crise.

Ces jeunes racontent leurs espoirs, leurs premiers jours dans un pays accueillant mais non moins difficile. Le parcours est semé d’embûches, mais la découverte du Maroc, et d’une nouvelle culture reste stimulante pour ces jeunes qui s'ennuyaient en France et ne voyaient pas de perspectives d’avenir.

Par Rim MATHLOUTI , Jean-Marie LEMAIRE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/11/2017 Moyen-Orient

De Téhéran à Najaf, avec des pèlerins chiites qui bravent tous les dangers

C'est l'un des pèlerinages les plus dangereux du monde. Chaque année, malgré la présence de l'organisation État islamique (EI) qui les honnit, des millions de chiites se rendent...

En savoir plus

09/11/2017 Textile

Fripes-business : au cœur du circuit international des vêtements usagés

Nos reporters se sont intéressés au devenir des vêtements rejetés par les Occidentaux. Pendant plusieurs mois, ils ont suivi le circuit des vêtements usagés, de la collecte...

En savoir plus

11/10/2017 EUROPE

Les fantômes de 1917 hantent toujours la Russie de Poutine

Que reste-il de la révolution de 1917 en Russie ? Alors que le centenaire de cet évènement, qui a bouleversé l’ordre mondial et donné naissance à l’URSS, embarrasse le Kremlin,...

En savoir plus

03/11/2017 Asie - pacifique

Reportage exclusif : Rohingya, le déni birman

En Birmanie, le nord de l'État d'Arakan est une zone coupée du monde. Ces dernières semaines, les violences qui s’y déroulent ont poussé des centaines de milliers de Rohingya à...

En savoir plus

27/10/2017 Moyen-Orient

Vidéo : à Mossoul-Ouest, en Irak, histoire d'une frappe meurtrière

Depuis trois ans, la coalition antijihadiste appuie avec des frappes aériennes les troupes irakiennes dans la reconquête de leur territoire. Mais des voix commencent à s’élever...

En savoir plus