Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Un ministère et une journée pour lutter contre la solitude

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Tunisie retirée de la liste noire de l'Union européenne sur l'évasion fiscale

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

En direct de Davos - Bertrand Badré : "L'heure est à l'optimisme, c'est là qu'il faut commencer à être prudent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Nous travaillons pour les GAFA, nous devons donc être rémunérés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Inutile de se déclarer candidat avant le congrès, ce n'est pas un casting"

En savoir plus

FOCUS

Namibie : des communautés massacrées au début du 20e siècle demandent réparation à l’Allemagne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Dilma Rousseff : "Le procès de Lula est truffé d'erreurs"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mélanie Thierry bouleversante dans "La douleur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mike Pence, messianique devant la Knessset"

En savoir plus

SPORT

Teddy Riner : "Je l'ai fait !"

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 04/08/2012

Le judoka français Teddy Riner est devenu vendredi, à Londres, champion olympique des plus de 100 kg, obtenant, à seulement 23 ans, le seul titre qui manquait encore à son immense palmarès.

"C'est le fruit de quatre années de travail. Pour l'instant, je ne réalise pas encore très bien," s'exclamait Teddy Riner à sa descente du tatami, vendredi. "Je crois que je ne vais pas quitter ma médaille, que je vais dormir avec ! C'est magnifique, ce public de feu... Il y avait toute ma famille. Je sais que je l'ai fait !". Dans le dojo du complexe de ExCel, l'ambiance était surchauffée. Les supporters français n'ont cessé de donner de la voix pour encourager leur champion, Teddy Riner, dont le sacre était attendu.

Quatre ans après une décevante médaille de bronze obtenue à Pékin, le quintuple champion du monde a réaffirmé sa suprématie sur le judo mondial en remportant la seule récompense qui manquait à son riche palmarès.

À Pékin, le Guadeloupéen, fort de son titre de champion du monde 2007, faisait déjà figure de prétendant le plus sérieux à la médaille d'or. Mais il a dû se contenter de la 3e place.

Le judoka aux mensurations gargantuesques (138kg pour 2,04m) avait prévenu : à Londres, il allait décrocher l'or. Et c'est ce qu'il a fait. Il s'est imposé en finale face à Alexander Mikhaylin. Le Russe a subi le même sort que les précédents adversaires du Français tétanisés par la peur de se faire mettre à terre.

"Je m'étais entraîné à faire du judo mais je suis tombé sur des mecs qui restaient en arrière. Je leur ai dit ‘Vous voulez jouer à ce petit jeu là ?’ Très bien, mais moi, j'ai la caisse", analysait le Français au sortir de son combat remporté sur waza-ari après une série de pénalités.

Teddy Riner rejoint ainsi au sommet du judo français et mondial David Douillet, couronné en 1996, à Atlanta, et quatre ans plus tard, à Sydney.

JO 2012 - Teddy Riner, champion olympique de Judo (+100kg) : "Je l'ai fait !"

Le titre de Teddy Riner vient s'ajouter à une liste déjà longue pour le judo français. A Londres, les tricolores ont décroché sept médailles : deux en or : Riner (+100kg) et Lucie Décosse (-70kg) ; et cinq en bronze : Priscilla Gneto (-52kg), Automne Pavia (-57kg), Ugo Legrand (-73kg), Gévrise Emane (-63kg) et Audrey Tcheuméo (-78kg).

Première publication : 04/08/2012

  • JO - JUDO

    Lucie Décosse : "J'avais trop envie de ce titre !"

    En savoir plus

  • JO - JUDO

    Priscilla Gneto : "Je ne réalise pas encore"

    En savoir plus

  • JO – NATATION

    La Togolaise Adzo-Rebecca Kpossi plonge dans le grand bain

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)