Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Sports

Andy Murray écrase Federer et devient champion olympique de tennis

Vidéo par Benoît PERROCHAIS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2012

Le Britannique Andy Murray a pris sa revanche sur Roger Federer, dimanche, à Wimbledon, et a privé le Suisse de l'or olympique dont il rêvait tant. Une victoire écrasante sur un score sans appel : 6-2, 6-1, 6-4.

AFP - Le Britannique Andy Murray a remporté la médaille d'or du simple messieurs des JO de Londres, en infligeant une leçon au Suisse Roger Federer, humilié en trois sets 6-2, 6-1, 6-4 en finale, dimanche à Wimbledon.

L'Argentin Juan Martin Del Potro, un peu plus tôt dimanche, s'était adjugé la médaille de bronze en battant le Serbe Novak Djokovic en deux sets 7-5, 6-4.

Murray a pris sa revanche sur Federer, qui l'avait battu il y a un peu plus d'un mois sur le même court en quatre 4-6, 7-5, 6-3, 6-4, pour remporter son septième titre à Wimbledon et retrouver la place de N.1 mondial.

L'Ecossais, qui succède à l'Espagnol Rafael Nadal au palmarès, s'offre là le plus beau titre de sa carrière. Il est le premier Britannique champion olympique en simple depuis un certain Arthur Gore, qui s'était imposé en 1908, déjà à Londres.

Avec cette victoire, Murray va pouvoir décoller l'étiquette d'éternel perdant qui lui collait à la peau. Il a perdu les quatre finales d'un tournoi du Grand Chelem auxquelles il a pris part, et son pays attend toujours un titre dans un tel tournoi depuis 1936.

Il s'agit pour Federer de sa première médaille olympique individuelle en simple, lui qui avait été sacré en double avec Stanislas Wawrinka il y a quatre ans à Pékin. Mais elle n'est évidemment pas de la couleur espérée.

L'homme aux 17 titres du Grand Chelem a toujours fait de l'or olympique un but ultime. Il avait à chaque fois échoué avant les demi-finales jusque-là et, sur son gazon chéri de Wimbledon, l'opportunité était immense. Mais il est tombé dimanche sur un Murray en état de grâce.

Première publication : 05/08/2012

  • JO - TENNIS

    De l'argent et du bronze pour le tennis français

    En savoir plus

  • JO - TENNIS

    Serena Williams décroche l'or en crucifiant Maria Sharapova

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Roger Federer : "Les JO de Londres seront plus difficiles que Wimbledon"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)