Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Merci la Grèce ?"

En savoir plus

#ActuElles

Sport : à quand la parité ?

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Colorado : la ruée vers le cannabis

En savoir plus

MODE

Mode masculine hiver 2015 à Paris, les libertés d'expression triomphent

En savoir plus

FOCUS

Législatives en Grèce : un scrutin décisif

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Manchester City-Côte d'Ivoire au Mondial : Yaya Touré se confie à FRANCE 24

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération des humanitaires à Bangui : Le chef anti-balaka Andilo ne sera pas relâché

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Abdallah, "grand défenseur des femmes" selon Christine Lagarde

En savoir plus

TECH 24

Alan Turing, le casseur de codes

En savoir plus

Sports

L'Éthiopienne Tiki Gelana médaillée d'or du marathon

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2012

Tiki Gelana s'est imposée, dimanche, dans l'épreuve olympique en 2h 23 min 07 secondes. Sous la pluie, l'Éthiopienne a remporté le 7e marathon de sa vie.

AFP - L'Ethiopienne Tiki Gelana a remporté le marathon des jeux Olympiques de Londres, en 2h 23 min 07 sec, devançant la Kényane Priscah Jeptoo (2h 23:12.) et la Russe Tatyana Petrova Arkhipova (2h 23:29.), dimanche.

Gelana, 24 ans, qui s'est détachée dans l'ultime kilomètre pour battre le record olympique, est la nièce de Gezahegne Abera, champion olympique messieurs du marathon à Sydney, en 2000.

Alors qu'elle ne disputait que son 7e marathon, Gelana a prolongé la tradition de son pays dans le marathon olympique après qu'Abebe Bikila eut ouvert la voie, pieds nus, sous l'Arc de Constantin aux Jeux de Rome en 1960.

La médaillée d'or avait remporté cette année le marathon de Rotterdam, où elle s'était imposée avec presque cinq minutes d'avance sur ses suivantes, établissant en outre un nouveau record national (2h 18:58.).

La forte pluie, qui avait accompagné les concurrentes durant toute la première partie de l'épreuve, a repris de plus belle pour saluer l'arrivée de Gelana le long de St James Park.

La Kényane Mary Keitany, favorite, a terminé au pied du podium (2h 23:56.).

Petrova Arkhipova, qui a été la seule à revenir autour du 30e km sur le groupe des Africaines, est une ancienne spécialiste du 3000 m steeple, 4e aux JO de Pékin et vice-championne du monde 2007 sur la distance.

Première publication : 05/08/2012

  • JO - ATHLÉTISME

    Amputé des jambes, Oscar Pistorius se qualifie pour les demi-finales du 400m

    En savoir plus

  • JO - ATHLÉTISME

    Dwain Chambers ou le retour d’un dopé repenti

    En savoir plus

  • JO - ATHLÉTISME

    Le gène du sprint existe-t-il ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)