Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le président sortant Bouteflika a voté en fauteuil roulant

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • Nigeria : confusion autour du sort des 129 lycéennes enlevées par des islamistes

    En savoir plus

  • En prison depuis un an, Karim Wade bientôt fixé sur son sort

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

Culture

Le plus grand festival de musique européen en direct sur YouTube

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2012

La 20e édition du Sziget, le "Woodstock européen", a lieu à Budapest, du 6 au 13 août. Pour la première fois, YouTube diffusera le festival en direct avec, au programme, 12 heures de musique chaque jour.

AFP - L'île Obuda, située sur le Danube au centre de Budapest, accueille à partir de lundi, et pour la vingtième fois, le plus grand festival de musique en plein air d'Europe.

"Avec ses douze heures de musique chaque jour pendant une semaine, 50 scènes, et ses 400 concerts, le festival Sziget est devenue une des attractions touristiques principales de la Hongrie", indique Viktoria Vetö, la porte-parole du festival.

Pour la première fois, le site d'échange vidéo "Youtube" transmettra en direct -- sur youtube.com/szigetofficial -- le festival, qui se tient du 6 au 13 août, ajoute-t-elle.

Musique mais aussi danse, théâtre ou encore cirque attendent les quelque 400.000 participants à ce "Woodstock européen".

"Bien sûr nous aimerions avoir le plus de visiteurs possibles, mais l'anniversaire n'est qu'une accroche, ce qui fait venir les gens, c'est la qualité des programmes", estime-t-elle.

Le Sziget ("île" en hongrois) se déroule sur une île de 78 hectares au nord du centre-ville de Budapest et attire, outre les Hongrois, beaucoup d'étudiants et routards néerlandais, autrichiens, français et italiens.

Le programme de cette vingtième édition se révèle des plus éclectiques, comme le veut la tradition du festival. Y figurent entre autres les célèbres groupes Mando Diao et Placebo, ou encore les rockeurs de Newcastle Maxïmo Park (GB), le groupe hip-hop The Roots (USA) et le rappeur américain Snoop Dog.

Les Hollandais de Kraak & Smaak, la chanteuse danoise Agnès Obel, et le crew punk de Berlin, Bonaparte, seront aussi de la partie.

Au fil des années, le festival s'est imposé comme un rendez-vous incontournable des fans de musique rock, pop, hip hop et autre punk. En janvier, il a reçu le titre de Meilleur Festival Européen lors des prestigieux European Festival Awards, parmi 25 autres nominés.

"Le Sziget festival connaît une renaissance, avec beaucoup de nouveauté comme par exemple le +Sziget-Eye+, une roue géante comme à Londres, qui pourra élever jusqu'à 180 personnes à une altitude de 42 mètres, tandis que de nuit, le centre de la roue fonctionnera comme un écran de cinéma géant", souligne la porte-parole.

Comme depuis 11 ans, une scène sera dressée uniquement pour les musiciens tsiganes et d'Europe centrale. Le Sziget est le seul grand festival à consacrer un espace dédié à ces musiques.

Côté culture, les plus grands musées de Budapest sont présents dans un Quartier des Musées et proposent des ateliers, rencontres, présentations de leurs collections.

Présentation du festival Sziget en Hongrie

Première publication : 05/08/2012

  • MUSIQUE

    À New York, le festival "CBGB" ressuscite le mythique club de rock

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    À Bakou, la Suède remporte le concours de l'Eurovision

    En savoir plus

  • HONGRIE

    Des milliers de manifestants à Budapest en soutien à la radio d'opposition Klubradio

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)