Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Moyen-orient

Des dizaines de morts dans un attentat-suicide d'Al-Qaïda au Yémen

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2012

Au moins 42 personnes ont été tuées et 37 autres blessées dans un attentat perpétré par Al-Qaïda, samedi soir, à Jaar, dans le sud du Yémen. En juin, le réseau terroriste avait été chassé de la région par l'armée, au terme d'une opération d'un mois.

AFP - Quarante deux personnes ont été tuées et 37 blessées dans un attentat suicide samedi soir dans le sud du Yémen, attribué à Al-Qaïda, ont indiqué dimanche des sources hospitalière et de l'administration locale.

Le kamikaze appartient au réseau Al-Qaïda qui, chassé de Jaar en juin, tente de se venger des comités populaires qui ont épaulé l'armée pour la reprise de cette ville.

Source : AFP


L'attentat a été commis lors d'une cérémonie de deuil organisée à la mémoire d'un proche d'un chef des supplétifs de l'armée yéménite à Jaar, un ancien bastion d'Al-Qaïda.

Parmi les morts, 24 ont été transportés dans l'hôpital Razi de Jaar, a indiqué un responsable de l'établissement alors que 12 blessés ont succombé dans trois hôpitaux d'Aden, selon des sources médicales.

Six des tués ont été pris par des proches sur le lieu même de l'attentat et enterrés, a indiqué pour sa part à l'AFP, Mohsen Ben Jamila, un responsable de l'administration locale de Jaar.

Les 37 blessés sont soignés dans les hôpitaux de Jaar et d'Aden, selon des sources hospitalières et M. Ben Jamila.

L'attentat "criminel et lâche" a été mené par "un kamikaze d'Al-Qaïda qui a actionné sa ceinture d'explosifs lors d'une cérémonie de deuil des Comités de résistance populaire", des supplétifs de l'armée qui ont combattu le réseau islamiste, selon Jamal al-Aqal, le gouverneur de la province d'Abyane dont dépend Jaar.

Cet attentat fait craindre un retour d'Al-Qaïda à Jaar et dans d'autres villes et localités d'Abyane d'où le réseau a été chassé par l'armée à la mi-juin après une offensive d'un mois qui a fait des centaines de morts.

L'attentat suicide intervient quatre jours après une attaque, attribuée également à Al-Qaïda, contre un poste de police de Jaar dans laquelle quatre soldats et un civil ont été tués.

Nasser Abdallah Mansari, chef adjoint de l'administration locale de Jaar, a fait porter en partie aux autorités nationales la responsabilité de l'attentat, en déplorant leur peu d'empressement à déployer des forces de police dans sa ville.

"Jaar et d'autres villes d'Abyane n'ont aucune présence policière et les éléments d'Al-Qaïda s'y maintiennent clandestinement", a-t-il déclaré à l'AFP.

Le réseau extrémiste avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh en 2011, pour renforcer son emprise dans l'est et le sud du Yémen.

Les insurgés qui essaient de se regrouper dans les provinces voisines d'Abyane sont constamment pourchassés par les autorités.

Ainsi, cinq de ces insurgés islamistes ont été tués samedi soir dans le raid d'un drone, probablement américain, contre leur véhicule dans un village du Hadramout, dans l'est du Yémen, a indiqué à l'AFP un responsable local.

"Un drone a tiré deux missiles sur une voiture tout terrain (...) tuant ses cinq occupants, tous membres d'Al-Qaïda", a déclaré à l'AFP le responsable.

Les Etats-Unis ont mené ces derniers mois des raids extrêmement ciblés contre Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) dans le sud et l'est du Yémen.

Première publication : 05/08/2012

  • YÉMEN

    Une centaine de miliciens tribaux occupent le ministère de l'Intérieur

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Coup de filet anti-terroristes en Espagne, trois membres présumés d'Al-Qaïda arrêtés

    En savoir plus

  • YÉMEN

    L'armée yéménite reprend le contrôle de deux bastions islamistes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)