Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

Afrique

Trois hommes soupçonnés de préparer un attentat ont été tués

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/08/2012

Les forces de l'ordre libyennes ont abattu ce dimanche, lors d'un coup de filet dans une ferme à 40 km de Tripoli, trois hommes soupçonnés de préparer sept attentats à la bombe.

AFP - Trois hommes soupçonnés de préparer des attentats à la bombe ont été tués au cours d'un coup de filet lancé par les forces de l'ordre près de Tripoli, ont annoncé lundi les autorités libyennes.

Ces hommes ont refusé de se rendre et se sont battus avec acharnement, avant d'être tués, a indiqué Saleh Darhoub, porte-parole du Conseil national de transition (CNT, au pouvoir).

Cinq membres d'une unité du ministère de l'Intérieur ont été blessés au cours de l'assaut lancé dimanche contre une ferme de Al-Aziziya, à 40 km au sud de la capitale, a précisé le porte-parole.

Selon lui, le trio préparait sept attentats à la bombe. Il n'a pas précisé les cibles de ces attaques.

Cette opération a été menée au lendemain de l'explosion d'une voiture piégée dans un quartier du centre de Tripoli.

Le porte-parole du CNT a par ailleurs condamné l'attaque à l'arme lourde perpétrée dimanche par des inconnus contre la résidence du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Misrata en Libye.

 

Première publication : 06/08/2012

  • LIBYE

    Législatives : les libéraux remportent une quarantaine de sièges à l'Assemblée

    En savoir plus

  • LIBYE - REPORTAGE

    À Benghazi, la démocratie ne pâlit pas devant les violences

    En savoir plus

  • LIBYE - REPORTAGE

    Benghazi, une ville entre peurs et espoirs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)