Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Le brio", Camelia Jordana sur la voie de l’éloquence

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les espoirs déçus des Tunisiens de Bir Ali, 7 ans après la révolution

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"TPIY, dernier acte"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Émoticône hijab : la victoire de Rayouf Alhumedhi, lycéenne saoudienne

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Zimbabwe : La fin de l'ère Mugabe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : scènes de liesse à Harare après la démission de Mugabe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Hortefeux : "Si le président prend de bonnes initiatives pour les collectivités, nous le dirons"

En savoir plus

Afrique

Trois hommes soupçonnés de préparer un attentat ont été tués

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/08/2012

Les forces de l'ordre libyennes ont abattu ce dimanche, lors d'un coup de filet dans une ferme à 40 km de Tripoli, trois hommes soupçonnés de préparer sept attentats à la bombe.

AFP - Trois hommes soupçonnés de préparer des attentats à la bombe ont été tués au cours d'un coup de filet lancé par les forces de l'ordre près de Tripoli, ont annoncé lundi les autorités libyennes.

Ces hommes ont refusé de se rendre et se sont battus avec acharnement, avant d'être tués, a indiqué Saleh Darhoub, porte-parole du Conseil national de transition (CNT, au pouvoir).

Cinq membres d'une unité du ministère de l'Intérieur ont été blessés au cours de l'assaut lancé dimanche contre une ferme de Al-Aziziya, à 40 km au sud de la capitale, a précisé le porte-parole.

Selon lui, le trio préparait sept attentats à la bombe. Il n'a pas précisé les cibles de ces attaques.

Cette opération a été menée au lendemain de l'explosion d'une voiture piégée dans un quartier du centre de Tripoli.

Le porte-parole du CNT a par ailleurs condamné l'attaque à l'arme lourde perpétrée dimanche par des inconnus contre la résidence du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Misrata en Libye.

 

Première publication : 06/08/2012

  • LIBYE

    Législatives : les libéraux remportent une quarantaine de sièges à l'Assemblée

    En savoir plus

  • LIBYE - REPORTAGE

    À Benghazi, la démocratie ne pâlit pas devant les violences

    En savoir plus

  • LIBYE - REPORTAGE

    Benghazi, une ville entre peurs et espoirs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)