Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

BILLET RETOUR

Un an après le séisme, le Népal tente de se relever

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : la croissance accélère au 1er trimestre à +0,5 %

En savoir plus

REPORTERS

Universités américaines : le cauchemar de la dette étudiante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Si Alep pouvait parler...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Manifestations contre la réforme El Khomri : "la loi de la violence"

En savoir plus

POLITIQUE

Rama Yade : "Je veux offrir un nouveau choix aux Français"

En savoir plus

LE DÉBAT

Loi travail : la rue peut-elle faire plier le gouvernement ?

En savoir plus

LE DÉBAT

"L'Amérique d'abord" : le monde selon Donald Trump

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Louis Bourlanges : "Nous sommes dans une phase conjoncturelle positive"

En savoir plus

Afrique

Trois hommes soupçonnés de préparer un attentat ont été tués

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/08/2012

Les forces de l'ordre libyennes ont abattu ce dimanche, lors d'un coup de filet dans une ferme à 40 km de Tripoli, trois hommes soupçonnés de préparer sept attentats à la bombe.

AFP - Trois hommes soupçonnés de préparer des attentats à la bombe ont été tués au cours d'un coup de filet lancé par les forces de l'ordre près de Tripoli, ont annoncé lundi les autorités libyennes.

Ces hommes ont refusé de se rendre et se sont battus avec acharnement, avant d'être tués, a indiqué Saleh Darhoub, porte-parole du Conseil national de transition (CNT, au pouvoir).

Cinq membres d'une unité du ministère de l'Intérieur ont été blessés au cours de l'assaut lancé dimanche contre une ferme de Al-Aziziya, à 40 km au sud de la capitale, a précisé le porte-parole.

Selon lui, le trio préparait sept attentats à la bombe. Il n'a pas précisé les cibles de ces attaques.

Cette opération a été menée au lendemain de l'explosion d'une voiture piégée dans un quartier du centre de Tripoli.

Le porte-parole du CNT a par ailleurs condamné l'attaque à l'arme lourde perpétrée dimanche par des inconnus contre la résidence du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Misrata en Libye.

 

Première publication : 06/08/2012

  • LIBYE

    Législatives : les libéraux remportent une quarantaine de sièges à l'Assemblée

    En savoir plus

  • LIBYE - REPORTAGE

    À Benghazi, la démocratie ne pâlit pas devant les violences

    En savoir plus

  • LIBYE - REPORTAGE

    Benghazi, une ville entre peurs et espoirs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)