Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Niger : une cinquantaine de soldats tués dans une attaque de Boko Haram

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Cannabis : un marché florissant

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Musique : Julie Zenatti de retour avec "Blanc"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Naufrages en Méditerranée : l'UE réagit au drame des migrants

En savoir plus

FOCUS

Hacking et cybersécurité : la France face au terrorisme connecté

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Louis Michel : "Certains pays européens refusent de prendre leur part de réfugiés"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Naufrages en Méditerranée : la politique migratoire à 28 attendra

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Prime d'activité : le plan de François Hollande pour la jeunesse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Séisme : "Le Népal dévasté"

En savoir plus

Afrique

Trois hommes soupçonnés de préparer un attentat ont été tués

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/08/2012

Les forces de l'ordre libyennes ont abattu ce dimanche, lors d'un coup de filet dans une ferme à 40 km de Tripoli, trois hommes soupçonnés de préparer sept attentats à la bombe.

AFP - Trois hommes soupçonnés de préparer des attentats à la bombe ont été tués au cours d'un coup de filet lancé par les forces de l'ordre près de Tripoli, ont annoncé lundi les autorités libyennes.

Ces hommes ont refusé de se rendre et se sont battus avec acharnement, avant d'être tués, a indiqué Saleh Darhoub, porte-parole du Conseil national de transition (CNT, au pouvoir).

Cinq membres d'une unité du ministère de l'Intérieur ont été blessés au cours de l'assaut lancé dimanche contre une ferme de Al-Aziziya, à 40 km au sud de la capitale, a précisé le porte-parole.

Selon lui, le trio préparait sept attentats à la bombe. Il n'a pas précisé les cibles de ces attaques.

Cette opération a été menée au lendemain de l'explosion d'une voiture piégée dans un quartier du centre de Tripoli.

Le porte-parole du CNT a par ailleurs condamné l'attaque à l'arme lourde perpétrée dimanche par des inconnus contre la résidence du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Misrata en Libye.

 

Première publication : 06/08/2012

  • LIBYE

    Législatives : les libéraux remportent une quarantaine de sièges à l'Assemblée

    En savoir plus

  • LIBYE - REPORTAGE

    À Benghazi, la démocratie ne pâlit pas devant les violences

    En savoir plus

  • LIBYE - REPORTAGE

    Benghazi, une ville entre peurs et espoirs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)