Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un soldat français tué et un autre blessé dans la province de Kapisa

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/08/2012

À l'heure du retrait des troupes françaises en Afghanistan, un sous-officier du 13e bataillon de chasseurs alpins de Chambéry a été tué au cours d'une opération de l'armée afghane, dans la province de Kapisa. Un autre soldat a été blessé.

AFP - Un sous-officier français du 13e bataillon de chasseurs alpin de Chambéry a été tué au cours d'une opération de l'armée afghane dans la province de Kapisa, dans l'est de l'Afghanistan, a annoncé l'Elysée mardi dans un communiqué.

Un second soldat français a été blessé mais est "hors de danger", a précisé la présidence, qui rappelle que le retrait des "forces combattantes" françaises "a commencé et sera achevé, comme prévu, à la fin de cette année".

Le président François Hollande, cité par le communiqué, a exprimé sa "vive émotion" après ce décès qui porte à 88 le nombre de soldats français tués en Afghanistan depuis le début de l'intervention française et alliée dans ce pays fin 2001.

"Il faisait partie d'une équipe d'assistance qui conseille les unités afghanes", a précisé l'Elysée.

"Ce tragique événement affecte à nouveau nos troupes engagées dans la défense de la transition démocratique en Afghanistan", poursuit la présidence.

"Je salue le courage et le dévouement des troupes françaises en Afghanistan, qui oeuvrent tous les jours pour la paix et la stabilité dans ce pays", a poursuivi François Hollande, adressant ses "sincères condoléances" à la famille du soldat tué et souhaitant un "rapide rétablissement" au blessé.

La France compte anticiper le retrait de ses forces "combattantes" d'Afghanistan, soit 2.000 hommes, selon un calendrier arrêté par François Hollande.

Près de 4.000 soldats français étaient présents dans ce pays à la mi-2011. Ils ne devraient plus être que 1.400 fin décembre 2012, deux ans avant le départ prévu des dernières troupes de la force internationale de l'Otan (Isaf).

 

Première publication : 07/08/2012

  • AFGHANISTAN

    Trois soldats de l'Otan tués lors de deux attaques perpétrées dans l'est de l'Afghanistan

    En savoir plus

  • FRANCE

    Hollande rend hommage aux soldats français morts en Afghanistan

    En savoir plus

  • FRANCE

    À Kaboul, François Hollande défend le retrait des troupes françaises d'Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)