Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les pluies diluviennes font au moins 68 morts et paralysent le pays

©

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/08/2012

Les pluies de mousson et le typhon Saola ont inondé les Philippines ces derniers jours, causant la mort de 68 personnes et la paralysie des infrastructures. De fortes pluies sont encore attendues dans les prochaines 24 heures.

AFP - Les pluies de mousson qui se sont abattues ces derniers jours sur les Philippines ont noyé la moitié de la capitale Manille, paralysé les transports, les administrations et les écoles, et fait 68 morts à travers le pays, selon un nouveau bilan annoncé mardi.

A Manille, où il est tombé en 24h l'équivalent de quinze jours de précipitations à cette époque, les inondations ont coupé les routes et les écoles, la Bourse, les bureaux et les administrations étaient quasiment déserts mardi. L'armée a été appelée en renfort pour assurer les évacuations et secourir les habitants réfugiés dans les étages ou sur les toits.

Les intempéries ont fait 18 morts, dont neuf membres d'une même famille emportés par un glissement de terrain dans un bidonville du nord de la ville. "Les pluies ont fragilisé le terrain et quatre maisons ont été ensevelies", a expliqué Maribel Mendoza, une responsable locale.

Ce bilan porte à 68 le nombre de victimes des pluies de mousson et du typhon Saola qui a balayé le nord du pays la semaine dernière, faisant par ailleurs plus de 268.000 déplacés.

"Au moins 50% du grand Manille est inondé. De fortes pluies sont attendues dans les prochaines 24 heures. Les inondations vont s'aggraver", a déclaré à l'AFP Jean Navarez de l'agence météorologique des Philippines.

Au moins 20.000 personnes ont dû abandonner leurs maisons, et les plus pauvres vivant à proximité des égouts et des cours d'eau en crue dans les bidonvilles de la métropole de 15 millions d'habitants sont les plus vulnérables.

Dans les rues submergées où la crue atteint par endroit la hauteur d'un homme, des enfants offraient leur concours au moyen de radeaux de fortune confectionnés avec des planches de bois et des troncs de bananiers.

Les secours étaient ralentis localement par les courants violents qui mettent en danger les équipes de sauveteurs, a expliqué Cora Agulan, du Conseil national de gestion et de prévention des catastrophes naturelles.

"Le courant est trop fort, et nous devons attacher nos bateaux pneumatiques avec des cordes pour qu'ils ne soient pas emportés", a-t-elle indiqué.

Une vingtaine de typhons frappent les Philippines chaque année pendant la saison (été et automne).

Les derniers, en septembre 2011, Nesat et Nalgae, ont causé la mort d'au moins 101 personnes, et des dizaines de milliers d'autres n'ont pu regagner leurs logements à cause des inondations, ont indiqué dimanche les autorités.

En 2009, la tempête tropicale Ketsana, qui avait noyé une grande partie de Manille sous les eaux, avait fait 464 victimes.

Première publication : 07/08/2012

  • INTEMPÉRIES

    Après un passage meurtrier aux Philippines, le typhon Saola s'abat sur Taïwan

    En savoir plus

  • CATASTROPHE NATURELLE

    Des dizaines de morts dans un glissement de terrain aux Philippines

    En savoir plus

  • PHILIPPINES

    Le bilan des victimes de la tempête Washi dépasse le millier de morts

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)