Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 08/08/2012

"Londres, caverne d'Ali Baba"

Presse internationale, Mercredi 8 août. Au menu de la presse internationale ce matin, le scandale de la banque britannique Standard Chartered, accusée d’avoir contourné le régime de sanctions contre l’Iran, le procès des Pussy Riot à Moscou, et la tournée d’Hillary Clinton en Afrique.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec ce scandale qui touche la banque britannique Standard Chartered, accusée d’avoir contourné le régime de sanctions antiterroriste contre l’Iran.
 
Ce sont des accusations qui ont été lancées en début de semaine par l’état de New York, qui parle de 60.000 transactions avec l’Iran pour un montant total de 250 milliards de dollars - accusations dont la banque s’est défendue hier. Il faut dire qu’elle risque gros, puisque ces faits s’ils sont avérés, rappelle The Financial Times, pourraient lui faire perdre sa licence bancaire à New York. Le journal s’indigne que la banque ait pu passer outre la volonté américaine d’utiliser l’arme économique pour empêcher  la poursuite du programme nucléaire iranien. Des sanctions que The Financial Times décrit comme un moyen de pression certes moins spectaculaire que des frappes aériennes ou un blocus, mais aussi, comme la seule mesure capable de faire plier le régime des mollahs.
 
Plus sévère encore, The Daily Mail évoque ce matin des pratiques douteuses qui décrédibilisent la City tout entière. Le journal écrit qu’au moment où l’on imaginait que les banques ne pouvaient pas tomber plus bas, voici qu’émerge un nouveau scandale. D’après The Daily Mail, Londres doit aujourd’hui mettre un coup d’arrêt au droit à tricher des banques. Le quotidien cite pêle-mêle l’affaire du Libor, qui a coûté des millions de livres aux emprunteurs britanniques, et s’est soldé par un arrangement à 290 millions de livres pour Barclays; l’affaire HSBC, qui a révélé que la banque avait servi de lessiveuse aux cartels de la drogue, à des banques saoudiennes en relation avec Al Qaïda - scandale dont elle s’est tirée avec une amende de 600 millions de livres. Les banques, écrit The Daily Mail, se tirent d’affaire en reversant des sommes dérisoires en comparaison des profits qu’elles engrangent; et les banquiers, qui aiment à expliquer qu’ils sont payés très cher en compensation des risque qu’ils prennent, font en réalité payer ces risques aux contribuables et aux actionnaires. David Cameron, conclut le journal, a intérêt à agir, et vite, s’il ne veut pas donner l’impression d’être dur avec les émeutiers, et complaisant à l’égard des escrocs en col blanc, s’il ne veut pas que Londres finisse par apparaître comme la caverne d’Ali Baba.
 
On passe maintenant en Russie, où la justice vient de requérir trois ans de prison contre les chanteuses du groupePussy Riot. Les trois jeunes femmes avaient manifesté en février contre Vladimir Poutine dans la cathédrale moscovite du Christ-Sauveur. Le président russe, rappelle The Christian Science Monitor, n’a eu de cesse d’attaquer les libertés civiles et les dissidents depuis son retour à la présidence - mais c’est une attitude risquée, d’après le magazine américain, qui explique qu’elle radicalise l’opinion russe, qu’elle soit pro ou anti-Poutine.
 
Et on termine cette revue de presse avec la tournée d’Hillary Clinton en Afrique. Un road-show qui a commencé avec l’attribution d’un certificat de bonne conduite à la démocratie sénégalaise, doublé d’un avertissement voilé à l’égard de la Chine, accusée à mots couverts de piller le continent - une posture qui ne plaît pas à tout le monde, et que The Guardian décrit ce matin comme la manifestation d’un sentiment de supériorité moralisateur.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/12/2014 Réseaux sociaux

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

Retrouvez la revue de Presse du vendredi 26 décembre avec Mounia Ben Aïssa.

En savoir plus

24/12/2014 guerre

"Le Père Noël habite en Chine"

Au menu de la revue de presse internationale, mercredi matin, une spéciale Noël.

En savoir plus

24/12/2014 Revue de presse française

"Le Père Noël existe... pour ceux qui y croient"

Au menu de la revue de presse française mercredi matin, une spéciale Noël.

En savoir plus

23/12/2014 Revue de presse française

"La face sombre de Noël"

Presse française, mardi 23 décembre 2014. Au menu de cette revue de presse, les drames en série qui viennent de se produire en France, à la veille de Noël, les purges au sein de...

En savoir plus

23/12/2014 Revue de presse française

"Bonne chance, Sandra !"

Presse internationale, mardi 23 décembre 2014. Au menu de cette revue de presse, la panne géante du réseau internet en Corée du Nord, une immersion dans l’organisation de l’Etat...

En savoir plus