Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux objets intelligents

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Valls prêt à lâcher du lest

En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Real Madrid – Bayern Munich, duel de géants en demi-finale

    En savoir plus

  • En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

  • France : le prix de la pierre, un boulet pour la croissance ?

    En savoir plus

  • Les islamistes du Mujao annoncent la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

    En savoir plus

  • Le Fatah et le Hamas retournent à la table des négociations à Gaza

    En savoir plus

  • Cette saison, les guides népalais ne graviront pas l'Everest

    En savoir plus

  • Fin de l'incendie de Valparaiso : près de mille hectares détruits

    En savoir plus

  • L'opposant russe Alexeï Navalny reconnu coupable de "diffamation"

    En savoir plus

Afrique

Le médiateur de la Cédéao rencontre les rebelles dans le nord du Mali

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/08/2012

Le médiateur de la Cédéao a rencontré pour la première fois des rebelles islamistes du Mujuao et d'Ansar Dine à Gao, dans le nord du Mali. Il leur a demandé de rompre tout lien avec les "mouvements terroristes" pour que des pourparlers commencent.

REUTERS - Le médiateur dans la crise malienne s'est rendu pour la première fois mardi dans le nord du pays et a dit aux rebelles qui le contrôlent qu'ils devaient rompre leurs liens avec les "mouvements terroristes" comme Al Qaïda avant que des pourparlers de paix puissent commencer.

Des groupes intégristes musulmans contrôlent environ les deux tiers du Mali après avoir détourné la rébellion laïque des nationalistes touaregs.

Les explications de Serge Daniel

Profitant de la confusion qui a suivi le coup d'Etat militaire du 22 mars qui a renversé le président Amadou Toumani Touré dans la capitale Bamako, située dans le sud du Mali, les rebelles islamistes ont pu rapidement s'emparer de territoires dans le Nord.

En mai, la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a engagé des contacts avec les rebelles et, alors que les projets d'intervention militaire sont pour l'instant restés lettre morte, la diplomatie a pris le devant de la scène.

Le médiateur de la Cédéao, le ministre burkinabé des Affaires étrangères, Djibril Bassolé, a rencontré les dirigeants du Mujuao (Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest), dans la ville de Gao et des responsables d'Ansar Dine qui a des liens avec Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), à Kidal.

"A ce stade, nous ne pouvons que promouvoir le dialogue et nous faisons tout ce que nous pouvons pour créer les conditions du dialogue", a déclaré le médiateur aux journalistes à son retour mardi soir dans la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou.

"Nous avons réitéré nos conditions d'une séparation entre Ansar Dine et les mouvements terroristes. Il n'y a pas encore eu pour l'instant de déclaration officielle de rupture des liens opérationnels, mais nous n'avons rien vu qui établisse une collaboration directe sur le terrain", a ajouté le ministre.

Le Niger, pays frontalier des zones contrôlées par les islamistes, a déclaré mardi que ses militaires avaient abattu quatre hommes armés venus du nord du Mali qui s'apprêtaient à commettre un enlèvement.

La Cédéao souhaite le déploiement d'une force d'intervention de 3.000 hommes au Mali pour restaurer la stabilité dans la capitale Bamako dans un premier temps et qui aiderait ensuite l'armée malienne à reconquérir le Nord.

Le mois dernier, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté à l'unanimité une résolution soutenant les efforts de la Cédéao pour mettre fin à la crise dans le nord du Mali mais sans aller jusqu'à formellement soutenir une intervention militaire.

La France s'est dit prête à soutenir une intervention militaire au Mali.


 

Première publication : 08/08/2012

  • MALI

    Compaoré recevra "bientôt" les islamistes maliens

    En savoir plus

  • MALI

    La médiation burkinabè est à Gao pour rencontrer les islamistes maliens

    En savoir plus

  • MALI

    Bamako obtient un sursis pour former un gouvernement d'union nationale

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)