Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

Economie

La première photo couleur de Mars par Curiosity

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/08/2012

Le robot Curiosity a envoyé une première image en couleur de Mars. Deux jours après l'arrivée du rover sur cette planète, cette photo montre que ses instruments fonctionnent parfaitement.

REUTERS - Quelques heures après son arrivée sur Mars, le robot Curiosity a transmis la première image en couleur de son environnement tandis qu'un engin-soeur en orbite photographiait les déchets divers laissé par le rover au cours de sa périlleuse descente, ont annoncé les scientifiques mardi.

L'image transmise par Curiosity montre le mur nord et le pourtour du cratère de Gale où l'engin à propulsion nucléaire s'est posé dimanche dans la nuit (lundi 05h30 GMT) au terme d'un voyage dans l'espace de plus de huit mois.

La première image couleur de Mars



La photo prouve que l'un des principaux instruments du rover, un caméra-appareil photo du nom de Mars Hand Lens Imager (MAHLI) fixée au bout de son bras mécanique est en bon ordre de marche.

Conçu pour prendre des images précises et agrandies de roches et autres objets martiens, ainsi que des paysages, la caméra reste pour l'instant stockée à l'intérieur de Curiosity.

Mais une fois qu'elle sera complètement opérationnelle, les scientifiques pourront l'utiliser pour fixer des détails très fins avec une résolution pouvant aller jusqu'à 13,9 microns par pixel.

ESPACE
La première mission de Curiosity est de rechercher les preuves que la planète la plus proche de la Terre abrite, ou a abrité, les ingrédients clés nécessaires à l'évolution de la vie microbienne.

Avant cela, les contrôleurs de la mission au Jet Propulsion Laboratory de la Nasa en Californie ont l'intention de faire subir au rover et à ses instruments tests et vérifications diverses pendant plusieurs semaines avant que la véritable exploration scientifique puisse commencer.

Au lendemain de l'"amarsissage", l'engin mis en orbite autour de la Planète rouge a survolé la scène à 300 km d'altitude et montré aux scientifiques un sol jonché des rebus des divers équipements utilisés pour positionner Curiosity sur le cratère de Gale.

Une image transmise par l'engin en orbite, le Mars Reconnaissance Orbiter, montre l'écran de chaleur dans une région parsemée de petits cratères, tandis que Curiosity est entourée de collines arrondies et de moins de cratères. Vers le nord, un troisième type de terrain est parsemé de buttes et de trous.

Première publication : 08/08/2012

  • ESPACE

    Le robot Curiosity s'est posé sur Mars avec succès

    En savoir plus

  • ESPACE

    Curiosity en phase d’approche de la planète Mars

    En savoir plus

  • CHINE

    La Chine envoie pour la première fois une astronaute dans l'espace

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)