Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : pour Lambert Mende, les désaccords de l'opposition sont à l'origine du blocage politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Fillon impassible face à la détresse des aide-soignantes

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Guillaume Gomez, l’autre chef de l’Élysée

En savoir plus

TECH 24

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Élection présidentielle : le désarroi des électeurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces catholiques de droite, fidèles coûte que coûte à Fillon

En savoir plus

#ActuElles

L’exploit de Zulala Hashemi, finaliste de "Nouvelle Star" en Afghanistan

En savoir plus

SPORT

Les Experts s'envolent vers la finale de handball

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/08/2012

Après avoir battu en demi-finale la Croatie - double championne olympique - sur un score de 25-21, au terme d'un match très serré, les Experts se sont qualifiés pour la finale. Dimanche, ils affronteront la Suède.

AFP- La France s'est qualifiée pour la finale du tournoi messieurs de handball des JO en battant, comme il y a quatre ans la Croatie 25 à 22 (mi-temps: 12-10) en demi-finale, vendredi à Londres.

Les Français tenteront dimanche (15h30 française) face à la Suède de conserver leur titre, ce qu'aucune nation, si l'on excepte l'URSS en 1988 devenue Equipe unifiée en 1992, n'a jamais réussi à faire dans l'histoire du handball masculin.

Première publication : 10/08/2012

  • JO 2012

    Le coureur français Hassan Hirt contrôlé positif à l'EPO

    En savoir plus

  • JO – ATHLÉTISME

    Londres-2012 : la Jamaïque règne sur le sprint mondial

    En savoir plus

  • JO - ATHLÉTISME

    Aïcha Fall : "En Mauritanie, on se fait humilier parce que l’on s’entraîne"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)